Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 mars 2011 4 24 /03 /mars /2011 20:22

La sourate intitulé "La caverne" dont la première partie est consacré aux gens de la caverne (ahl al kahf) se présente comme la version authentique d'évènements , transmis par des récits contenant entre eux des points de convergences ..

 

L'origine de cette histoire est connue car il s 'agit d 'un sermon élaboré par Etienne d'Ephèse (évêque de cette ville de 448 à 451 ) suite à la découverte , en octobre 448 des corps très bien conservés de sept jeunes gens dans la caverne du mont Célius (ou mont pion , aujourd hui Panayir Dag ) près d'Ephèse (Ville de turquie ancienne cité grecque) ..

 

Celui-ci suggéra l'hypothèse d'un miracle et imagina les différents éléments d'un recit destiné à ramener ses fidèles à  une croyance orthodoxe en la résurrection , alors que se répandait la théorie de l'hérétique Théodore , évêque d'Aegae , au sujet de la place du corps dans la résurrection .

La version la plus ancienne est rapportée dans deux homélies de Jacques De Saroug (521) sous la forme d'un récit présenté comme simplement édifiant dénué de tout fondement historique : à l'époque de l'Empereur Dèce (vers 250) de jeunes croyants chrétiens de bonne famille fuyant la persécution paienne se refugient dans une grotte (ou caverne) et sont rejoints par un berger et son chien ..

Ils s'endorment , leur esprits étant ravie au ciel et leur corps protégés par un ange ..

Dèce fit murer la caverne mais certains ouvriers , surs qu'ils allaient ressuscités déposèrent auprès d'eux des  plaques de plomb sur lesquelles ils avaient gravées leurs noms..

 

Plusieurs Siècles après un berger ayant renversé les pierres , la lumière entrant dans leurs caverne, ils se réveillèrent ..L'un d'eux sorti pour acheter des vivres , découvrit une ville devenue chrétienne et éveilla l'attention par le fait qu'il voulut payer avec une monnaie très ancienne.

 

 Il fut reconnue à ce moment là par un sage vieillards ..La présence des jeunes gens de la caverne souleva l'enthousiasme de tout un peuple et de ses chefs..

Ils moururent peu de temps après..on réclama pour eux une sépulture dans le plus grands grands dénuement , dans la caverne ..


On a recensé dix huits manuscrits syriaques s 'échelonnant entre le VII e et le XV e siècle de l'ère commune , émanant d'auteurs ayant vécu entre le VI e et le XIII e siecle ..

Mais il y a quelques divergences sur l 'endroit précis de cette aventure :

Plusieurs sources arabo-musulmanes parlent d'une ville nommées Afsus

(l'antique Arabissus) située en Cappadoce(situé à l'Est de la Turquie centrale) à laquelle Ephèse aurais été substitué..d'autres désignent une ville en Jordanie non loin d'Amman ..

Ces transpositions n'ont rien d'étonnant car le récit est lui même intégralement passé d'un contexte arabo-islamique et les jeunes gens sont souvent décrits non pas comme chrétiens mais comme "monothéiste véridique" ..

Le coran n'apporte pas de précisions sur leurs nombres exactes mais situe leurs durée dans la cavernes à 309 ans

<"Ils restèrent trois cents ans et ajoutérent neufs années" (Coran 18 verset 25 

Ce Chiffre est très symbolique car d'après l'Evangile Syriaque de l'enfance , Jésus serais né en 309 de l'ère d'Alexandre ..

Chez les Ismaeliens , comme chez les Azariqa(branche des kharadjites opposés à ali, compagnon du prophète) et les Qaramates, courant dissident de l'ismaelisme) trois cents neufs ans représente le temps de l'iniquité qui s'écoule pendant que les sept imams demeurent cachés ..

 

Ce temps se termine en 309 de l'hégire , pour inaugurer la révolte de l 'anti califat fatimide réalisant ainsi ce que les gens de la caverne avaient préfigurés ..

Pour les chiites duo-décimains les trois cents neufs ans sont la durée du règne du futur imam Mahdi ..Chez les sunnites les septs compagnons sont les saints des derniers temps ..

La période de trois cent neuf ans (trois cents  années solaires ) est comme une nuit de retraite mystique au sommeil spécial dont le terme est l'éveil ..

L'An 309 de l'hégire à été celui du martyre Al Hallaj (309/921  qui fut un mystique du soufisme  comdamné à mort pour hérésie ) qui passait pour devoir ressusciter les compagnons et enfin selon  Hampaté Ba (Ecrivain et Ethnologue adepte de la confrérie tidjania )la valeur numérique des lettres du nom de Jesus ('Isa) corresponds aussi à l 'anagramme totale des équivalents en chiffres des mystérieuses quatorzes initiales que l'on trouve par groupes de deux ou trois au début de certaines sourates du coran...

Comme le sermon de l'évêque d'Ephèse quelque cent cinquante ans plus tot, le coran présente l'histoire des gens de la caverne dans le contexte général de la question de la résurrection ..

 

Ce récit à une double fonction : confirmer la réalité de la résurrection des corps et présenter une expérience de la résurrection mettant en évidence l'une de ses modalités , à savoir que la mort n 'est autre qu'un long sommeil dont on sort en croyant avoir dormi un jour ou partie d'un jour ..

<"Nous les avons ressuscités pour leurs permettre de s'interroger mutuellement ,l'un d'eux dis "combien de temps êtes vous restés un jour ou une partie d 'un jour " ils dirent " votre seigneur sait parfaitement combien de temps vous êtes restées ici " (Sourate18 verset19) >

Cette impression d'avoir dormi un très court laps de temps , alors que le sujet s'est trouvé plongé dans un "profond sommeil"  figure dans un autre passage coranique et elle est rendue exactement par la meme formulation <"Dieu le fit mourir cents ans et il le ressuscita ensuite puis il lui demanda"combien de temps est tu resté ainsi " ? "j y suis resté un jour ou une partie d un jour .." (sourate 2 verset 259)>

Ce dernier recit est un écho au long sommeil d'Abiméléch , serviteur fidèle de Jérémie (prophète du VI e siècle avant Jésus Christ) ainsi endormi afin que lui soit épargné la vision désolante de la déstruction de Jérusalem ..

Rapporte dans les Paralipomènes de Jérémie (Apocryphes biblique), il à été très répandue dans la chretienté orientale de l'antiquité tardive..

Une telle conception des choses ,  tend à presenter le jour de la résurrection et donc du jugement comme imminent pour chacun , quel qu'ait été le moment de sa mort et elle représente une "leçon" du texte coranique liée a son aspect apocalyptique .

Or cet avertissement dans le cas présent est adressées tout spécialement aux chrétiens car consideré dans un cadre élargis , le récit des gens de la caverne est avancé par le coran comme un signe destiné à avertir ceux qui disent "Dieu s'est donné un enfant" du chatiment terrible qui les attends ..

 

Ce passage préliminaire oppose donc les non croyants qui  disent "Dieu s'est attribué un enfant "(Jésus est le fils de Dieu) aux croyants qui affirment que Dieu ne s'est pas donné de progéniture ..

Aux uns à l''issue d'un long sommeil qui leur semblera n'avoir duré qu' un jour sera réservé le pire des chatiments aux autres la plus grande récompense ...

Repost 0
Published by General du pommeau
commenter cet article
20 mars 2011 7 20 /03 /mars /2011 19:55

Le roi Mohamed 6 est à la tête d’un joli pactole s’élevant à 1,8 milliard d’euros et il caracole à la septième place des rois les plus aisés du monde sur une liste comprenant quinze souverains ..

C’est en effet ce qu'avais révélé le magazine américain Forbes .  Mais être aussi fortuné dans un pays où plus de 5 millions d’habitants vivent avec 10 dirhams par jour [0,88 euro], où le salaire minimum légal est de 55 dirhams par jour [5 euros], est plutôt troublant. En effet le Maroc est toujours à la 126e place dans le classement du rapport mondial sur le développement humain du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) et  le taux de pauvreté au Maroc est passé à 18,1 %..  Cette situation critique rend le train de vie fastueux du roi plus que choquant. Celui-ci perçoit une liste civile de 40 000 dollars mensuels non soumis à l’impôt..

Déja rien que l’entretien et la maintenance des douze palais royaux, répartis sur tout le territoire marocain, nécessitent une dépense évaluée à 1 million de dollars par jour. Car le palais est un gros employeur, avec pas moins de 1 100 postes budgétaires pour une masse salariale annuelle d’environ 70 millions de dollars. Le budget dédié au parc automobile est de 7 millions de dollars, auxquels s’ajoutent quelque 2 millions de dollars de dépenses vestimentaires. Le constat est unanime : Mohammed VI a amassé, depuis qu’il a succédé à son père Hassan II, en 1999, une importante fortune qui fait de lui l’un des monarques les plus riches de la ­planète  .


Alors qu’elle était estimée à 500 millions de dollars au début des années 2000, la fortune de Mohammed VI a en effet été multipliée par cinq..Et encore, ce n’est que la partie visible de l’iceberg. La fortune royale  comprend, au Maroc, une vingtaine de palais, plusieurs milliers d’hectares de terres agricoles qui ont été pour la plupart confisquées aux colons à la suite de la “marocanisation” instaurée par Hassan II, le groupe Omnium nord-africain (ONA : mines, agro-industrie, communications, assurances, distribution), la Sevam (emballage, embouteillage), Primarios (mobilier), la Compagnie chérifienne des textiles (CCT : textiles, films de serre agricole)… Plusieurs immeubles à Paris et à New York, de nombreuses propriétés en France et aux Etats-Unis. 

 Détenteur de la plus imposante fortune du pays, le roi est à la fois premier entrepreneur, ­premier banquier, premier exploitant ­agricole, etc. “Monarque exécutif”, comme il insiste pour le rappeler dans certains de ses discours, il bénéficie de pouvoirs constitutionnels lui conférant le statut hégémonique de juge et partie.


La prévalence de la monarchie dans le secteur économique n’a jamais été aussi forte. Elle s’est accentuée depuis la mort de Hassan II. L’argument qui veut que le chef de l’Etat soit aussi aux commandes de l’économie pour mener la locomotive d’un royaume à la ­croissance présente plusieurs limites. La manière déséquilibrée dont sont menées ses affaires et la prédation de ses holdings depuis son accession au trône battent en brèche cette argumentation. La fortune royale a toujours été un grand tabou. L’estimation de Forbes est bien en deçà de la réalité. Et pour cause : du peu que l’on connaît à travers la cotation en Bourse (holdings ONA, SNI et autres), on atteint allègrement 1,5 milliard de dollars. Qu’en est-il du patrimoine foncier hérité de Hassan II, des nombreuses propriétés en France, aux Etats-Unis et en Amérique latine ?

La flambée de l’immobilier qu’ont connue le Maroc et le reste du monde en 2006 et 2007 a fortement contribué à remplir les caisses de la monarchie. La montée en puissance du roi dans les affaires ces dernières années n’est que le prélude à des visées plus gargantuesques.

 

 Lors d’une rencontre organisée par La Confédération Démocratique pour le Travail, le 1er février à Rabat, la capitale marocaine, l’économiste marocain Fouad Abd el Moumen a surpris tout le monde en abordant le sujet de la fortune du roi du Maroc ..

Le militant politique indépendant de gauche, a ouvert une parenthèse en évoquant la fortune de Mohamed VI en ce basant sur une étude du magazine Forbes qui estimait “la fortune du roi à 500 millions de dollars en 2008″ : une fortune qui pourrait augmenter rapidement et “atteindre les 2 milliards de dollars” en 2013, selon le magazine.

Comment la fortune du roi pourrait-elle croître à ce point en l’espace de 5 ans à l’ombre d’une économie faible et qui ne s’est pas beaucoup développée ?… dit -il..

Les récents documents de l’ambassade des État-Unis révélés par Wikileaks, dans lesquels les américains parlent je cite :

" la corruption qui touche le milieu des affaires au Maroc et ceux qui s’occupent des grand projets immobiliers sont obligés de passer par Mohamed Mounir  El Majidi (Chargé la gestion de la fortune privée du roi à travers le holding siger/service et présent dans tout les secteurs stratégiques de l'économie marocaine) et lui verser de l’argent sinon leurs projets ne seront pas validés embarasse le palais royal .."

"Jusqu’à quand cette situation va-t-elle duré ?” s’est demandé le pauvre Fouad Abd el Moumen..

Repost 0
Published by General du pommeau
commenter cet article
19 mars 2011 6 19 /03 /mars /2011 03:55

C'est l'un des assassinats les plus marquants de l'histoire qui a lieu le 22 novembre 1963 à Dallas au Texas : l'assassinat du président américain John Fitzgerald Kennedy .

Mais qui donc l'aurais assassiné et pourquoi ? Tentons d'y voir plus clair sur les principaux suspects et leurs interets à voir JFK mort :

Il y a d'abord le successeur de Kennedy  Lyndon Johnson dont son accession à la présidence lui permis d'echapper à des poursuites judiciaires pour Corruption et donc à la prison ..

 

Ensuite il y a la mafia puisque ceux ci avaient officieusement concuru à une aide financière (et politique) très conséquente durant la campagne de JFK  mais ne supportant pas l'ingratitude de ce dernier dans sa "croisade" anti-mafieuse de l'époque ,  ils auraient vraisemblablement "mal-digéré " l''ingratitude du clan Kennedy et la « croisade » contre le crime organisé de Robert Kennedy, frère et attorney general (ministre de la Justice) de John (Rober kennedy sera assassiné à son tour peu de temps après..)

Souvent citée avec la mafia, la CIA est aussi un des suspects favoris parce que souvent liée à des opérations troubles avec la mafia, et devenue particulièrement hostile au président depuis le fiasco de la baie des cochons (débarquement à cuba le 17 avril 1961 )le président Kennedy avait de plus entrepris de réduire les pouvoirs de la CIA et avait "viré" sans ménagement son directeur, Allen Rulles , (Il sera ensuite membre de la commission warren chargée d'enqueter sur l'assassinat....)

La suspicion vis-à-vis de l'agence de renseignement, s'appuie également sur le fait que les années avant et pendant le mandat de Kennedy sont une des périodes durant laquelle la CIA a produit le plus de « flops » comme au Viêt Nam, au Congo ou  à Cuba.

 

L'image d'un complot se précise fortement si on ajoute les liens de la CIA, non seulement avec la mafia, mais aussi avec la droite dur et le complexe militaro-industriel qui souhaitait l'extension du conflit vietnamien (alors que le président voulait retirer le pays de ce bourbier).

Les milieux anticastristes,  et  le FBI d'hoover (lequel n'etait pas irréprochable non plus ) sont aussi souvent mentionnés comme impliqués avec ou sans la CIA.

 

Cuba a cristallisé de nombreuses hypothèses autour du complot, avec l'épisode de la baie des Cochons (Kennedy a refusé au dernier moment de soutenir l'opération par des bombardements), qui lui a valu l'hostilité des anticastristes (sacrifiés pour rien), de la CIA (parcequ' anticommuniste dans l'ame)), de la mafia (qui souhaitait récupérer ses revenus liés au jeu et à la prostitution ) et des castristes (qui en ont retenu l'agression par les États-Unis).

Certains avancent meme aussi l'idée d'une possible interconnexion entre la mafia juive et le MOSSAD pretextant que l'un des facteurs qui a pesé pour l'assassinat de JFK était que ce dernier voulait suspendre le programme d'armement nucléaire franco-Israélien.. 

Au cours des cinq années suivantes, l'assassinat du frère du président, Robert Kennedy et du meneur du mouvement des droits civiques, le pasteur Martin luther King allaient être de nouveaux coups aux espoirs de changement politique et social surtout avant la guerre du viet nam ..

 

Autant dire que John Fitzerald kennedy fut victime de son  intègrité et de son honnèteté ..en effet il n'avait pas que des amis..quoi qu'il en soit que son ame repose en paix ..

 

   

Repost 0
Published by General du pommeau
commenter cet article
17 mars 2011 4 17 /03 /mars /2011 02:51

 

 La prière est le pilier principal de l’islam (après l’attestation de foi) sans lequel l’islam d’une personne n’est pas valable. Celui qui l’abandonne devient mécréant et sort de l’islam. Allah n’accepte ni le jeûne des mécréants, ni leurs aumônes, ni leurs pèlerinages, ni quoi que ce soit de leurs bonnes œuvres. Allah  dit : « Ce qui empêche leurs dons d’être agréés, c’est le fait qu’ils n’ont pas cru en Allah et Son messager, qu’ils ne se rendent à la prière que paresseusement, et qu’ils ne dépensent (dans les bonnes œuvres) qu’à contrecœur..

La grande majorité des savants  musulmans sont catégoriques : le fait de jeûner sans prier entraîne la nullité du jeûne et il ne sera pas accepté par Allah ..


  La prière est le pillier le plus important après le témoignage de foi. C’est une obligation individuelle de l’accomplir. Quiconque l’abandonne, que ce soit en la reniant, en refusant de la pratiquer, ou seulement par paresse , négligence, manque de temps ou autre devient mécréant.

Quant à ceux qui jeûnent le mois du Ramadan et ne prient que pendant ce mois, leur acte équivaut à de l'hypocrisie pur et simple ..

La preuve d'aprés les dires du prophète muhammad : " Ce qui sépare le musulman de la mécréance et de l’associationnisme est l’abandon de la prière "

" Le pacte qu’il y a entre nous (les musulmans) et eux (les mécréants), c’est la prière. Et quiconque l’abandonne tombe dans la mécréance"

 

Repost 0
Published by General du pommeau
commenter cet article
17 mars 2011 4 17 /03 /mars /2011 02:47
La « salât »  est un ensemble de mouvements et d’actes d’adoration communément traduite par « la prière ». Elle est un des cinq piliers de l’Islam : les musulmans sont obligés de l’accomplir. Elle est évoquée dans plusieurs versets du Saint Coran où Allâh déclare : En verité , c'est moi dieu , il n y a de divinité que moi , adore moi donc et accomplis la priere en souvenir de moi " sourate Tâ-Hâ, verset 14.

       
La salât  recèle des secrets de guérison pour toutes les maladies, qu’elles soient somatiques, organiques, psychologiques ou neurologiques. Outre qu’elle soit le signe de la soumission et de l’adoration vouées à Dieu par excellence, la prière est un exercice physique fortifiant aux bénéfices multiples. S’il ne se mouvait pas, le corps serait indolent, or les mouvements répétitifs de la prière permettent aux diverses composants du corps (muscles, articulations, tendons, circulation sanguine, etc.) de s’activer, de se dérouiller : la salât est une lubrification corporelle en même temps qu’elle est une purification spirituelle. Plus les prières obligatoires sont assidûment pratiquées, et qu’en sus on leur adjoigne les surérogatoires, plus leurs bienfaits sur la santé humaine sont considérables et visibles.

         La parole est libératrice pour qui est atteint par des soucis, de l’anxiété, de l’angoisse. Il n’est cependant pas toujours évident de trouver un confident digne de ce nom, auprès duquel on peut s’épancher ; une oreille patiente et une bouche aussi muette qu’une carpe. Or, Allâh  est Celui qui connaît parfaitement Sa création et Ses serviteurs. Il est L’Omniscient et L’Omnipotent. Les affligés qui placent, en connaissance de cause, leur confiance en Lui trouvent assurément un appui indéfectible et dénué de trahison : la salât est une rencontre privilégiée, un dialogue intime entre Le Protecteur et le protégé. Fort du sentiment de pouvoir s’en remettre totalement au Tout Puissant dont la force est illimitée, à Celui qui délivre de tout mal, à Celui par qui tout bien arrive, l’orant atteint la sérénité psychique, la quiétude mentale et sensorielle, qui se répercute sur sa santé physique.   

 

 

 L’activité physique douce induite par les mouvements de la salât procure un bien-être et de l’énergie à l’orant : elle améliore son humeur, positive ses pensées et son comportement tout en renforçant l’estime qu’il a de lui-même. Ressasser les versets coraniques, les suppliques et les glorifications d’Allâh  stimule la mémoire chez la personne âgée. 


 Physiologiquement, la tranquillité d’esprit de l’orant s’explique par la sécrétion d’encéphalines, de béta-endorphines (morphines endogènes) et d’autres substances dans la circulation sanguine. Les endorphines sont des peptides composés d’acides aminés agissant sur les systèmes nerveux central et périphérique pour réduire la douleur. Les endorphines sont catégorisées en alpha-endorphines, beta-endorphines et gamma-endorphines qui produisent des effets pharmacologiques similaires à la morphine. La béta-endorphine logée dans le cerveau et dans le système gastro-intestinal est l’endorphine la plus puissante et constitue un puissant analgésique (supprime la douleur) chez les humains et les animaux.

 

 Des effets sur la longévité : on a constaté que les cinq prières quotidiennes augmentent la force, l’endurance, la résistance et la flexibilité physiques de l’orant. Elles produisent les mêmes changements physiologiques que ceux induits par un jogging ou une marche à pied à une allure d’environ 5 km/h (soit 1 km toute les 12 minutes), mais sans effet indésirable — une salât peut durer entre 4 et 12 minutes. 

Des effets sur les muscles : non sollicités, les muscles s’atrophient malgré la présence de protéines ; le flux sanguin est faible lorsque le muscle est au repos. Durant la salât, chaque muscle du corps se contracte, le flux sanguin croît significativement. Cette activité douce améliore l’endurance et diminue la fatigue, elle aide les personnes à capacité réduite à employer au mieux le reste de leurs potentialités.


 Des effets sur le squelette : après 40 ans, la densité minérale osseuse chute avec l’âge. La survenue de l’ostéoporose est fréquente et entraîne des fractures de la hanche chez les femmes ménopausées et les femmes âgées. La salât limite considérablement l’ostéoporose, voire en écarte les risques, et maintient la normalité des structures osseuses. Elle assure la stabilité et la lubrification des articulations, elle participe au maintien de leur souplesse. Les risques de déchirure des ligaments, des tendons et des tissus connectifs diminuent.Des conséquences heureuses sur l’irrigation sanguine du cœur et des membres inférieurs : le sang circule dans les vaisseaux sans l’action d’une pression exercée par le cœur. Au cours des mouvements répétés de la prière, la pression augmente, puis se normalise une fois la prière terminée. La salât protège contre l’ischémie(dimunition de l'apport sanguin à un organe), contre une thrombose profonde des veines (cause de l’ulcère veineux chez la personne âgée), et elle préserve également de la thrombophlébite qui  atteint beaucoup plus les sujets inactifs et en repos complet. 


Des effets au niveau respiratoire : la salât augmente la circulation du sang  dans les alvéoles (organes favorisant les échanges d’oxygène venant de l’extérieur). La respiration de l’orant est plus profonde et efficace. L‘exercice améliore également la tolérance aux hydrates de carbone et aide dans les cas de maladies respiratoires chroniques. 


 

         

         

  La prosternation favorise l’hypotension et peut être un traitement pour les personnes souffrant de l’hypertension. Elle régule la circulation sanguine : le corps peut alors effectuer des changements de positions sans que la personne ne soit atteinte d’étourdissements. 


  Au cours de la journée, l’être humain est exposé à l’électricité statique de la couverture atmosphérique. Celle-ci se concentre au niveau du système nerveux central, causant des céphalées, les courbatures et les douleurs cervicales. Le prosterné est en contact direct avec la terre : les charges électrostatiques sont  complètement absorbées et dégradées par le sol ; la pression électrostatique sur le cerveau diminue. Les prosternés sont protégés contre les troubles psychologiques et la schizophrénie.

   

La prosternation diminue le risque de sinusite en contribuant à l’évacuation des sécrétions des sinus nasaux. La position déclive permet la purification et l’évacuation des excès des sécrétions muqueuses des sinus maxillaires, lorsque la personne est atteinte de la sinusite. Elle favorise la disparition de la douleur. Ceci est également vrai pour les sinus sphénoïdaux, ethmoïdaux et frontaux.  

 

La prosternation fait affluer le sang au cerveau, l’alimentant en nutriments et oxygène nécessaires à l’accomplissement de sa fonction.  « La diminution du flux sanguin cérébral se manifeste clairement chez les sujets qui restent en position debout prolongée. A titre d’exemple, les soldats de la garde chez lesquels survient une perte de connaissance brutale. Le traitement de celle-ci est très facile, il suffit que ce soldat s’allonge sur le dos avec une surélévation des deux pieds au même niveau que la tête et alors il reprend connaissance. »
L’augmentation du débit sanguin au niveau de la tête stimule la circulation sanguine de la face et du cou leur conférant fraîcheur et beauté.  


La prosternation prévient la survenue des hémorroïdes et l’apparition des thromboses veineuses. Elle guérit la constipation et est considérée comme une des meilleures positions pour le traitement du prolapsus congénital de l’utérus..   

Repost 0
Published by General du pommeau
commenter cet article
16 mars 2011 3 16 /03 /mars /2011 00:37

 C'est le métal précieux le plus cher du monde (mieux que l'or), en commençant par ce simple constat : le gramme de rhodium vaut actuellement  70 Euros (Par comparaison le gramme d'or vaut 32 euros ..)

 

Le rhodium , avec le  ruthénium ,le  palladium , l'osmium ,l'iridium ,et le platine forme le groupe du platine .                                                                                        

Le rhodium est un métal rare, la production mondiale n'est que d'a peu près 20 tonnes par an. L'Afrique du Sud, l'Oural Russe et l'Ontario Canadien fournissent l'essentiel de la production mondiale. Ils l'extraient des gangues minérales où il se marie au palladium, à l'argent ou au platine.

 

La demande est soutenue par la forte croissance du marché automobile, on comprends que celle-ci soit fortement stimulée par la nécessité de ce produit dans la satisfaction des normes environnementales.

 

 Aussi les Groupes métaux platine sont indispensables au fonctionnement des pots d'échappement de l'industrie automobile, responsable de 90% de la consommation de la production. 

 

Qui plus est, ceux-ci aident à la filtration des rejets automobiles. Or la voiture reste un marché mondial en expansion. Il faudra donc de plus en plus des groupes métaux platine, dont le rhodium est indispensable.

C'est William Hyde Wollaston qui a découvert cet élément, de même que le palladium, en 1803 dans du platine brut originaire d'Amérique du Sud.

 

Les   catalyseurs pour voitures à essence contiennent souvent un alliage de platine et de rhodium mais aussi  les Contacts électriques (en métal recouvert d'une très mince couche de rhodium) , les Tubes à rayons X,

les Miroirs (on l'applique sur les miroirs des projecteurs) , les articles d'argenterie et pièces d'appareils photographiques (avant l'ère du numérique), les bijouteries ou en Orthodontie (Utilisé en parti sur certains braquets de type céramique)

 

 


Repost 0
Published by General du pommeau
commenter cet article
15 mars 2011 2 15 /03 /mars /2011 17:01

 

 « Dieu a 99 noms,quiconque les apprends entrera au Paradis ; Il est sans alter-ego et récompense  le fait de citer ces noms un à un. » (Imam Al Boukhāri dans son compilé de hadiths d'après Abū Hurayra). 

Il est admis qu'Allah possède plus de quatre-vingt-dix-neuf attributs ou noms et certains ne sont connus que par lui meme. Un hadith parle ainsi de noms dont Allah s'est réservé la connaissance..

Voici les significations admises d'après la majorité des savants :


 

 


Arabe Transcription Traduction française
1 الله

Allah

 

 

 

 

 

 

 

 

Celui Qui a la divinité, c’est-à-dire Celui Qui mérite l’adoration, a qui on doit l’extrême soumission .

 


 

 


2 الرحمن Ar-Rahmān

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   

Le Clément envers ses créatures. La clémence d'une mère envers son enfant est une partie infime de son immense Clémence envers ses créatures. Son châtiment est le plus dur et sévère de tous les châtiments mais sa Clémence est incommensurable et a précédé sa colère ; ce nom fait partie des noms que l’on n’attribue à nul autre que Allah.

 


 

 


3 الرحيم Ar-Rahīm

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Miséricordieux pour ce Qu'il a créé. IL fait pleuvoir le ciel au dessus des peuples même les plus pécheurs par miséricorde envers les bébés, les vieux et les animaux, alors Qu'il (a pu) peut (et pourra) les châtier par soif.  

 

 


4 الملك Al-Malik

 

 

 

 

 

 

 

Le souverain , le roi , Celui à qui ce monde appartient en réalité et en totalité , Ce Dont la domination est absolue et exempte de toute imperfection .

 

 


5 القدوس Al-QuddūS

 

 

 

 

Celui Qui est parfait, infiniment saint et adoré.

 

 


6 السلام As-Salām

 

 

 

 

   

Celui Qui procure la paix, le calme et la sérénité. En citant ce nom, on déclare la paix pour soi même et pour ceux qui nous entoure.

 

 


7 المؤمن Al-Mu'min

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

{Ce nom est difficile à en comprendre le sens car " Al-Mu'min " vient du nom "Al-imane" qui veut dire croire, d'où vient le nom " Al-Mu'minoune " qui veut dire les croyants, c'est l'appellation du " Coran " pour les gens qui croient en : l'unicité de Dieu, l'existence des anges, les livres saints (Torah, Évangile et Psaumes(Zabour) non modifiés et le Coran),les prophètes, le jour dernier (le jour du jugement) et le destin son mal et son bien. Donc dire que Dieu croit en ce qu'il a créé, c'est  contradictoire et c'est pour cela que la seconde signification qui est admise est que ce nom dérive du mot "al amn" c'est à dire "la sérénité" celui qui donne la sérénité des coeurs et celui qui sécurise "le sécurisant".

 

 


 

8 المهيمن Al-Mouhaymin

 

 

 

 

 

   

Celui qui domine sa création et par son omnigérance sous tous les aspects, aucun état ni aucun scénario dans ce monde ni dans l'autre n'échappe à sa volonté

 

 


9 العزيز Al-‘Aziz

 

 

 

 

 

 

Le tout puissant par sa suprématie et par sa grandeur, "El-Aziz" veut dire dans un sens celui qui est cher et précieux aux yeux de ses créatures. IL n'est le serviteur d'aucune créature et aucune créature ne lui dicte ce Qu'il doit faire.

 


10 الجبار Al-Jabbār

 

 

   

Le contraignant, l'ultime puissant par sa grandeur et sa force illimitée. Lorsqu'il détruit les oppressants(injustes et pécheurs) il le fait sévèrement .

11 المتكبر Al-Mutakabbir

 

 

 

 

 

Celui qui est supérieur à ses créatures, nulle créature n'a le droit de prétendre à la grandiosité. Par contre, Dieu peut réclamer sa grandiosité sans que nul ne puisse s'opposer.

 


12 الخالق Al-Khāliq

 

 

 

   

Le Créateur de toutes existences, vivantes ou bien mortes, mobiles ou figées.

 


13 البارئ Al-Bāri’

 

 

 

Celui Qui lève sa création au dessus de tous défauts ou imperfections.

 


14 المصور Al-Musawwir

 

 

 

 

 

   

Dans l'arabe ancien, ce mot veut dire le Sculpteur mais dans l'arabe moderne cela veut dire le dessinateur. Celui qui donne l'aspect et l'apparence à chaque création de l'intérieur ainsi que de l'extérieur. Car Allah seul peut sculpter de l'intérieur une matière close de l'extérieur.

 


15 الغفار Al-Ghaffār

 

   

Celui Qui pardonne ce qu'il veut à qui il veut.

 


16 القهار Al-Qahhār

 

 

Celui Qui est tout puissant à soumettre toute création à sa volonté.

 


17 الوهاب Al-Wahhāb

 

 

Celui Qui donne immensément sans rien recevoir en retour

 


18 الرزاق Ar-Razzāq

 

 

Celui Qui fait distribuer à toute créature de ce qu'elle a besoin.

 


19 الفتاح Al-Fattāh

 

 

Celui Qui donne la victoire , le conquerent

 


20 العليم Al-‘Alīm

 

 

 

Celui dont rien ne peut se cacher, car il connait tout et est conscient de tout.

 


21 القابض Al-Qabid

 

 

 

Celui Qui restreint son bien conformément à une sagesse.

 


22 الباسط Al-Bāsit

 

 

 

Celui Qui libère, augmente et multiplie son bien conformément à une sagesse.

 


23 الخافض Al-Khāfid

 

 

 

 

Celui Qui destine les oppresseurs et les orgueilleux au rabaissement et au châtiment.

 


24 الرافع Ar-Rāfi‘

 

 

 

 

L'Éleveur dans le sens d'élever, celui qui éleve l'honneur, le statut et le prestige d'un être dans ce bas monde et dans l'au-delà.

 


25 المعز

Al -Mu'izz

 

 

 

Celui qui offre l'honneur et la considération.

 


26 المذل Al-Moudhill

 

 

Celui Qui peut humillier et avilir n'importe quel créature.

 


27 السميع As-Samī‘

 

 

 

 

 

Celui qui entend tout dans son royaume émanant de n'importe quelle créature et aussi celui qui écoute les invocations de ses créatures pour répondre à leurs invocations.

 


28 البصير Al-Basīr

 

 

 

 

Celui à Quoi rien de ce qui existe ou entre en existence ne peut échapper, sans le moindre usage d’œil, d’instrument ou d’organe.

 

 

 

29 الحكم Al-Hakam

 

 

 

 

 

 

Celui Qui juge et départage les créatures ici-bas et dans l’au-delà et Qui assure l’équité entre les créatures et nul autre ne va et ne pourra les départager et les juger ; et le Jugement dans l’au-delà sera parfaitement juste et approprié.

 


30 العدل Al-‘Adl

 

 

L'equitable Qui est exempt de toute forme d’injustice ou d’oppression.

 


31 اللطيف Al-Latīf

 

 

Celui Qui accorde à ses créatures sa douceur et bienveillance.

 


32 الخبير Al-Khabīr

 

 

 

 

 

Celui à Qui ne peut être caché la réalité de chaque chose qui existe, c'est-à-dire la vérité des choses ; aucun détail ne Lui échappe ni la chose dans son ensemble, ni chacune de ses parties .

 


33 الحليم Al-Halīm

 

 

 

Celui Qui sa patiente envers les mécréances des pécheurs à dépasser toute imagination et il est possible que le pardon leur soit accordé.

 


34 العظيم Al-Adhīm

 

 

 

 

 

 

Ce nom est difficile à traduire car il inclus plusieurs mots français ne partageant pas le même sens spirituel, mais on peut l'approcher comme suit: Celui Qui est  Majestueux et imminent loin de toutes imperfection corporelle ou matérielle.

 


35 الغفور Al-Ḡafhūr

 

 

 

Celui Qui pardonne immensément maintes et maintes fois.

 


36 الشكور Ash-Shakūr

 

 

 

 

Celui Qui montre sa gratitude envers les adorations et qui est très reconnaissant

 


37 العلي Al-'Ali

 

 

Le sublime Qui est au dessus de tous ce qu'il a créé .

 


38 الكبير Al-Kabīr

 

 

 

 

Le Grand : celui qui est plus grand que sa création, une grandeur que seulement lui sait.

 


39 الحفيظ Al-Hafīdh

 

 

Celui Qui protège et préserve .

 


40 المقيت Al-Muqīt

 

 

 

 

 

{ce mot appartient à la langue arabe ancienne et est très difficile à traduire même en arabe moderne}. communément il signifie:  Qui ne laisse aucun détail lorsqu'il juge, même les plus futiles.

 


41 الحسيب Al-Hasīb

 

 

 

 

Celui Qui va compter tous les faits de ses créatures sans oublie ni erreur.

 


42 الجليل Al-Jalīl

 

 

 

Celui Qui est parfaitement exempt d'être comparé à ses créatures ou d'être comme lui.

 


43 الكريم Al-Karīm

 

 

Celui dont sa générosité a inondé sa création.

 


44 الرقيب Ar-Raqīb

 

 

 

 

Celui Qui observe et regarde tout ce Qu'il a crée (et les actions des créatures sont aussi des créations).

 


45 المجيب Al-Mujīb

 

 

 

Celui Qui exauce les invocations de ses créatures s'il veut et à qui il veut.

 


46 الواسع Al-Wāsi‘

 

 

 

 

 

{Ce nom en arabe veut dire: immensément large, mais pour qualifier Dieu on comprend inclusivement Qu'il a rempli tout vide et a contenu toutes choses de façon que lui seul la connait}

 


47 الحكيم Al-Hakīm

 

 

 

 

Celui Que sa sagesse (a éblouie) éblouie (et éblouira)n'import quel esprit conscient et intelligent.

 


48 الودود Al-Wadūd

 

 

 

 

 

 

 

 

{Ce mot en arabe veut dire: celui qui se rapproche vers son aimé par la clémence,pitié et le bienfait, mais lorsqu'on lie ce nom dans le " Coran ", on sent chaque fois différent sens difficilement traduisible en mots}. Modérément signifie : Celui Qui se rapproche de ses serviteurs par pitié malgré qu'ils s'éloignent de lui et ne le glorifient pas.

 


49 المجيد Al-Majīd

 

 

 

Celui Qui est glorifié dans l'infinitivement passé, le présent et dans l'éternel.

 


50 الباعث Al-Bā‘ith

 

 

 

 

Celui Qui ressuscite les morts et déploie la vie dans ce Qu'il veut, soient-ils des Hommes des Animaux ou bien une terre tout simplement.

 

 


51 الشهيد Ash-Šahīd

 

 

 

 

 

Le Témoin : Allah est l'ultime et parfait témoin de tout ce qui s'est passé dans son royaume, avec des preuves claires et flagrantes, parfaitement irréprochable.

 


52 الحق Al-Haqq

 

 

 

La Vérité : Allah est la vérité absolue.

 


53 الوكيل Al-Wakīl

 

 

 

Celui qui garantit la subsistance des créatures et Ce Dont rien de chacun de leurs états ne peut être dissimulé

 


54 القوي Al-Qawi

 

 

 

 

Le fort : Allah est le plus puissant, le plus fort, sa force n'a pas de limite et ne se décrit pas avec des définitions de la force physique.

 


55 المتين Al-Matīn

 

 

 

 

 

L'Endurant : Une endurance digne de lui, illimitée, infatiguable, et qui n'est tachée par aucune faiblesse, sans pause, sans interruption et dont aucun facteur ne peut atténuer.

 


56 الولي Al-Wa'li

 

 

Celui à qui l'on se confie et dont le soutiens ne fléchit jamais .

 


57 الحميد Al-Hamīd

 

 

 

 

Celui Qui mérite plus que tout autre le remerciement, la glorification et le chant d’éloge

 


58 المحصي Al-Muhsi

 

 

 

 

Le Compteur : Celui qui dénombre chaque créature, chaque acte, chaque grain de poussière dans son royaume et dont rien n'échappe à son savoir

 


59 المبدئ Al-Mubdi‘

 

 

 

 

Celui Qui donne un début à ce qui n’existe pas sans début, sans modèle, c'est-à-dire Ce Qui crée les créatures

 


60 المعيد Al-Mu‘īd

 

 

 

 

Celui Qui ramène les vivants vers la mort après la vie et Ce Qui ramène les morts à la vie après leur mort

 


61 المحيي Al-Muhyī

 

 

 

 

 

 

Celui Qui fait vivre un mélange de maniyy, c'est-à-dire de liquide séminal, dépourvu d’âme et en fait un être vivant et Ce Qui redonne vie aux corps des humains, des djinns et des anges en les réunissant avec leurs âmes au cours de la résurrection

 


62 المميت Al-Mumīt

 

 

 

 

Celui Qui fait mourir les êtres vivants et Ce Qui annule par la mort le pouvoir des puissants de ce monde

 


63 الحي Al-Hayy

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Vivant : Est Ce Qui n’entre pas en existence et pourtant existe, et Ce Qui est attribué d’une hayah et cet attribut n’est pas une vie comme l’est la hayah des créatures constituée d’une combinaison d’âme, de chair et de sang l’Imam At-Tahawiyy a dit dans son traité de croyance que « celui qui attribut à Allah un attribut dans un sens qui compte parmi ceux que l’ont peut attribuer aux êtres humains est mécréant »

 


64 القيوم Al-Qayyūm

 

 

 

 

 

Celui qui existe, est éternel et ne change pas et Ce Qui n’est pas atteint par l’inexistence ou l’anéantissement et n’est nullement affecté par le fait de contrôler et de créer les actes des êtres humains

 


65 الواجد Al-Wājid

 

 

 

 

Celui Qui n’a besoin de rien et n’est pas atteint ni concerné par le besoin, le manque ou la nécessité

 


66 الماجد Al-Mājid

 

Celui Qui est meilleur que tout autre et Ce Qui accorde d’innombrables bienfaits très largement et sans contreparties

67 الواحد Al-Wāhid

 

 

 

l'Unique : Est Ce Qui n’a pas d’alter ego du point de vue de l’éternité et de la divinité

 


68 الصمد As-Samad

 

 

 

 

 

 

Celui à Qui l’on peut s’en remettre pour toute affaire et à Qui l’on peut faire appel pour tous nos besoins ; Ce Qui n’a ni enfants ni parents, ni semblable ni équivalent, d’après l’explication de Al-Hakim ; Ce Qui n’a besoin de rien et Ce Dont toute chose a besoin, pour exister..

 


69 القادر Al-Qādir

 

 

 

 

Celui qui n’est pas atteint par la faiblesse, dont la puissance est absolue et domine la totalité des créatures et qu'absolument rien ne peut affaiblir



70 المقتدر Al-Muqtadir

 

 

 

 

Celui Qui est puissant sur toute chose et Ce Dont les capacités sont absolument sans limites

 


71 المقدم Al-Muqaddim

 

 

 

 

 

 

 

 

Celui Qui est exempt des caractéristiques des créatures et meilleur que toute créature ; Ce Qui destine la vitesse des événements, accélère certaines choses aux yeux des gens selon une destinée et accorde à chaque chose une valeur, un rang, une époque et des caractéristiques qui lui conviennent selon une sagesse

 


72 المؤخر Al-Mu’akhir

 

 

 

 

 

 

 

 

Celui Qui est exempt des caractéristiques des créatures et meilleur que toute créature ; Ce Qui destine la lenteur des événements et ralenti certaines choses aux yeux des gens selon une destinée et accorde à chaque chose une valeur, un rang, une époque et des caractéristiques qui lui conviennent selon une sagesse 

 


73 الأول Al-Awwal

 

 

 

 

 

 

Le Premier : Est Ce Qui existe sans les créatures, sans début et sans le temps ; Ce Qui est exempt du fait d’être créer, de l’apparition d’un nouvel attribut et du changement, Ce Qui existe sans entrer en existence

 


74 الآخر Al-Ākhir

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Dernier : Est ce qui existe sans interruption alors que les créatures sont anéanties à chaque instant ; Ce Qui est éternel, Ce Qui anéantit et est exempt du fait d’être anéanti et de la disparition d’un ou plusieurs attributs ; Ce Qui existe sans être concerné par la notion de fin et d’anéantissement

 


75 الظاهر Adh-Dhāhir

 

 

 

 

 

 

L'apparent , Celui Dont l’existence se manifeste en toute chose par des preuves, du point de vue de la puissance et de la domination et non pas ce qui serait présent en toute corps du point de vue de l’endroit, de l’image et du comment

 


76 الباطن Al-Bātin

 

 

 

 

 

 

Le caché ,Celui Qui est préservé des idées délirantes des créatures tentant d’attribuer à Ce Qui crée les créatures des caractéristiques humaines ou des caractéristiques propres aux créatures et Ce Qui crée les caractéristiques des créatures et leurs images

 


77 الواليي Al-Wāly

 

 

 

 

Celui Qui possède, gère et contrôle toute chose et Ce Qui crée toute chose selon une sagesse

 


78 المتعالي Al-Muta'āli

 

 

 

 

Celui Qui est exempt des attributs des créatures et Ce Dont le pouvoir sur les créatures est sans borne

 


79 البر Al-Barr

Celui Qui a la capacité de destiner la foi et les bienfaits à toutes les créatures, et parmi elles certaines sont reconnaissantes et certaines ne le sont pas : on appelle les premiers des musulmans ou des croyants et les autres les non-musulmans ou les non-croyants

 


80 التواب At-Tawwab

 

 

 

 

Celui Qui accorde le pardon à ceux qui accomplissent le repentir à chaque fois qu’ils l’accomplissent

 


81 المنتقم Al-Muntaqim

 

 

 

 

 

 

Celui Qui destine aux injustes dans le domaine de la foi une succession de châtiments qui ne s’arrêtent pas et qui parfois commencent par un anéantissement dans ce bas monde ; et est ce qui est al-Hakam et al-‘Adl

 


82 العفو Al-Afuww

 

 

 

 

 

Celui Qui écarte du péché et le pardonne et Ce Qui préserve dans chaque situation en apparence sans issue une porte vers l’honneur, le maintien et les bienfaits ou vers le repentir immédiat

 


83 الرؤوف Al-Ra’ūf

 

 

 

Celui Qui peut destiner une immensité de bienfaits sans contrepartie et sans nécessité

 


84 مالك الملك Mālik-ul-Mulk

 

 

 

 

 

Celui Qui crée et attribue selon une destiné toute la souveraineté, la domination, la propriété et le large pouvoir qui sont accordés à certaines créatures dans ce bas monde

 


85 ذو الجلال و الإكرام Dhul-Jalāli-wal-Ikrām

 

 

 

 

 

 

 

 

C’est-à-dire qu'Allah est Ce Qui est meilleur que tout autre en réalité et toutes les preuves confirment cela et infirment le contraire donc il n’est pas valable de contester ce point, de le renier ou d’être hostile à l’encontre de ce sujet ;Celui Qui comble de bienfaits ceux qui auront compris cela qui connaîtront la sainteté générale, auront la réussite et le sentiment de bonne guidée au Jour du Jugement

 


86 المقسط Al-Muqsit

 

 

 

 

 

Celui Qui juge conformément à la plus grande justice, Ce Qui est exempt de toute forme d’injustice et de tyrannie et Ce Qui n’a absolument aucun compte à rendre

 


87 الجامع Al-Jāmi‘

 

 

 

 

Celui Qui rassemble les créatures en un jour au sujet duquel il n’y a pas de doute, le Jour du Jugement

 


88 الغني Al-Ḡhani

 

 

 

 

 

Celui Qui n’a aucun besoin des créatures et les créatures ne peuvent se passer de lui [Qui est Ce Qui les fait exister et les maintient en existence et les fait changer en permanence]

 


89 المغنى Al-Mughni

 

 

 

 

Celui Qui satisfait les besoins des créatures et Ce Qui leur fait parvenir leur subsistance

 


90 المانع Al-Māni‘

 

 

 

 

Celui Qui destine chaque créatures leurs victoires, leurs protections et Ce Dont ils devront être préservés toujours selon une destinée

 


91 الضار Ad-Dār

 

 

 

 

Celui Qui est tout puissant à faire parvenir immanquablement la nuisance qui doit atteindre une créature selon une destinée

 


92 النافع An-Nāfi‘

 

 

 

Celui Qui est tout puissant à faire parvenir immanquablement le profit que doit recevoir une créature selon une destinée

 


93 النور An-Nūr

 

 

 

 

 

 

 

La Lumière :Celui Dont la guidée fait parvenir à leur but ceux qui sont en proie à la tentation et les met dans la bonne direction selon une destinée Allah est Ce Qui guide les croyants vers la lumière de la foi, crée la lumière et n’est pas une lumière qui n’est qu’une créature .Ce nom est affilié à une sourate du coran (sourate an nur)

 


94 الهادي Al-Hādi

 

 

 

Celui Qui destine à certaines créatures de bénéficier de la guidée et de la droiture

 


95 البديع Al-Badī‘

 

 

 

 

 

Celui Qui fait exister les créatures et ce monde non pas à partir d’une matière préexistante ou à l’image d’un modèle antérieur mais au contraire sans précurseur, sans modèle et sans précédent

 


96 الباقي Al-Baqi

 

 

 

 

 

Celui Dont l’existence exempte d’anéantissement et de changement s’impose à la raison saine qui ne peut prétendre le contraire

 

 


97 الوارث Al-Wārith

 

 

L'heritier a qui tout appartient

 


98 الرشيد Ar-Rashīd

 

 

Celui Qui guide les créatures vers ce qui est dans leur intérêt

 


99

الصبور As-Sabur

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   

Celui Qui délaye la punition des pécheurs par l’ajustement des comptes de chacun et retarde cela jusqu’à un jour bien déterminé et leur accorde leur aise et du temps jusqu’à un moment dont ils ignorent tous la date.

 

 



 

 

DIEU EST LE PLUS SAVANT

Repost 0
Published by General du pommeau
commenter cet article
14 mars 2011 1 14 /03 /mars /2011 05:05

 

 

 

asteroide_impact

Les catastrophes planétaires se succèdereront jusqu'à la fin des temps et le tsunami japonais du  11 mars dernier démontre une fois de plus qu 'il nous est impossible d'y faire obstacle ..mais a t -on assez parler de la menace des asteroides ?

Par exemple on en dénombre aujourd'hui plus de 545 281 ....soit un demi-million ...

 

Que se passerait-il si un astéroïde de taille moyenne heurtait la Terre et plongeait dans l'océan ?

Plus d'une centaine d'astéroïdes d'un à deux kilomètres de diamètre ont des orbites qui pourraient potentiellement croiser celle de la Terre. (On les apelle les géocroiseurs)Et un nombre bien plus important de géocroiseurs de tailles plus modestes se cachent dans l'environnement proche de notre planète, la menaçant directement. Bien que les risques d'une collision avec un tel objet restent peu probables dans un futur proche, les conséquences atmosphériques d'un tel choc n'ont jamais encore été étudiées en détail jusqu'à maintenant.

Quatre chercheurs du NCAR (National Center for Atmospheric Research), qui travaillent avec leurs collègues du Planetary Science Institute à Tucson (Etats-Unis) et de L'Institut Max Planck (Allemagne) ont réalisé des simulations informatiques pour modéliser les effets sur l'atmosphère terrestre d'une collision avec un astéroïde, de la surface de la Terre à la thermosphère située entre 80 et 500 km d'altitude.

L'impact détruirait une partie de la couche d'ozone

Leurs résultats montrent qu'un astéroïde d'un kilomètre de diamètre qui plongerait dans l'océan éjecterait d'importantes quantités de vapeur d'eau et de sel marin dans l'atmosphère, jusqu'à des altitudes supérieures à 100 km.
Dans la stratosphère elle-même, des composés chimiques provenant des océans comme le chlore et le brome attaqueraient significativement la couche d'ozone déjà meurtrie par les activités humaines. Ceci augmenterait, dans des proportions jamais égalées, la quantité de rayons ultraviolets atteignant la surface de la Terre. Au delà des premières conséquences cataclysmiques engendrées par le choc : tsunamis et séismes, les effets sur le vivant seraient désastreuses à moyen terme : brûlures superficielles, cancers, cataractes, maladies du système immunitaire, réduction de la photosynthèse, appauvrissement des cultures, disparition du plancton (premier maillon des chaînes alimentaires aquatiques).
Un astéroïde plus petit, d'environ 500 m de diamètre, pourrait diminuer la quantité d'ozone dans la haute atmosphère à un niveau équivalent au trou record au dessus de l'Antarctique dans le milieu des années 1990 : un niveau engendré par les activités humaines.

Probabilités d'un prochain impact avec la Terre

Chaque jour, environ 100 tonnes de matériaux extra-terrestres (fragments de comètes, petits météorites...) pénètrent l'atmosphère terrestre.

Les recherches antérieures suggèrent que, statistiquement, la Terre est heurtée par un astéroïde de 500 m de large au moins une fois tous les 200 000 ans, tandis qu'un géocroiseur plus imposant s'écrase sur Terre tous les 800 000 ans.

Selon les dernières observations de la NASA, plusieurs astéroïdes sont susceptibles de heurter la Terre dans les prochaines décennies. Découvert au début de l'année 2011, l'objet 2011 AG 5 , de 140 m de diamètre, a une "chance" sur 4000 de percuter la Terre le 5 février 2052. Mais c'est le géocroiseur Apophis qui est le plus médiatisé : ce bolide de 270 m de diamètre croisera l'orbite de la Terre le 13 avril 2036 et s'en approchera à seulement 37 000 kilomètres le 13 avril 2029...

 

Repost 0
Published by General du pommeau
commenter cet article
1 mars 2011 2 01 /03 /mars /2011 01:25

Voici un compilé de dou'aa et conseils tirées de grands savants tels que Ibn taymya ,Ibn Baz , Ibn qayim , Al quahtani , Muslim ou encor Abu Daoud pour ne citer qu'eux :

 

                               Pour la maladie

 

 

   Posez sa main sur l'endroit ou la partie douloureuse et dire (on peut le faire sur un malade aussi) :


"Au Nom d'Allah" (trois fois)
 
                                           بسم الله

[BismiLlah]


   Puis tout en gardant sa main posé sur l'endroit douloureux dire :

« Je demande la protection d'Allah par sa puissance ! Contre le mal que je rencontre et que j'appréhende » ( 7fois)
 
                             أعوذُ بالله وقدرته من شرِّ ما أجد وأُحاذر

[A'oudhou bi-Allah wa qoudratihi min shari ma ajidou wa ouhadir]
   
  Dire :

« Ô Allah, Seigneur des hommes, fais partir le mal et guéris; Tu es le Guérisseur, il n'y a de guérison que la Tienne, une guérison qui ne laisse aucun mal »



اللهم ربَّ الناس أذهب البأس واشف أنت الشافي لا شفاء إِلا شفاؤك شفاءً ولا يُغادر سقماً

[Allahumma rabbi an-nasi idhib al-ba'ss oua ishfi anta as-shafi la shifâ'a illa shifâ ouk shifâ'an la yougadirou saqa-man]
 
 
 
Dire :

«Je m'appuie sur les paroles parfaites de Dieu contre tout Satan, tout méfait et tout mauvais-œil »

 
أعوذ بكلمات الله التامات من كلِّ شيطانٍ وهامَّهٍ ومن كلِّ عينٍ لامَّة


[A'oudhou bikalimat Allahi at-tamati min koulli shaytanin oua hammatin oua min koulli 'aynin lammatin]



  Dire :

«Je prends refuge dans les paroles accomplies de Dieu contre tout mal qu'Il a créé »

أعوذ بكلمات الله التامات من شرِّ ما خلق


[A'oudhou bikalimat Allahi at-tammati min sharri ma khalaqa]


   Dire :

« Je prends refuge dans les paroles sublimes de Dieu contre Sa colère, Son châtiment, le mal de ses sujets, les suggestions des diables et contre leur présence »


أعوذ بكلمات الله التامات من غضبه وعقابه وشرِّ عباده ومن همزات الشياطين وأن يحضرون


[A'oudhou bikalimat Allahi at-tamati min ghadhabihi oua 'iqabihi oua sharri 'ibadihi oua min hamazati ash-shayatini oua an yahdhouroun]

أعوذ بكلمات الله التامات من غضبه وعقابه وشرِّ عباده ومن همزات الشياطين وأن يحضرون". [أبو داود والترمذي، وانظر صحي


   Dire :

« Je prends refuge dans les paroles parfaites de Dieu, celles que ne peut transgresser un pieux ni un dépravé, contre tout mal qu'II a créé, façonné et multiplié, contre les méfaits de ce qui descend du ciel et de ce qui y remonte, contre les méfaits de ce qui accroît sur terre et de ce qui en ressort, contre les méfaits des tentations du jour comme de la nuit et contre les méfaits de tou1 visiteur, sauf s'il est porteur de bien; Ô le Miséricordieux »

أعوذ بكلمات الله التامات التي لا يُجاوزُهنُّ برٌّ ولا فاجرٌ من شرِّ ما خلق، وبرأ وذرأ، ومن شرِّ ما ينزل من السماء، ومن شرِّ ما يعرج فيها، ومن شرِّ ما ذرأ في الأرض، ومن شرِّ ما يخرجُ منها، ومن شرِّ فتن الليل والنهار، ومن شرِّ كلِّ طارقٍ إِلا طارقاً يطرق بخيرٍ يا رحمن


[A
'oudhou bikalimat Allahi at-tamati al-lati la youjawizou- hounna barroun wa la fâjiroun min sharri ma khalaqa, oua ba-ra'a oua dhara' a, oua min shari ma yanzilou mina as-sama-i, oua min shari ma ya'roujou fiha, oua min shari ma dhara' a fi al-ardi, oua min shari ma yakhroujou minha, oua min shari fitani al-layli oua an-nahari, oua min shari koulli tariqin ila tariqan yatrouqou bi-khayrin ya Rahman] 

 


   Dire :

« Ô mon Dieu, Seigneur des sept cieux et du Trône Sublime, notre Seigneur et Seigneur de toute chose, celui qui fend la graine et fait germer la semence, le Révélateur de la Torah, de l'Evangile et du Qur'an. Je prends refuge auprès de Toi contre les méfaits de toute chose dont Tu maîtrise la destinée. Tu es le Premier, rien ne Te précède et Tu es le Dernier, rien ne Te suc- cède, Tu es l'Apparent et rien n'est au-dessus de Toi. Tu es l'occulte (Al-Ba-tinn . ) et rien n'est plus occulte que Toi »
 


اللهم ربَّ السماوات السَّبعِ وربَّ العرش العظيم، ربَّنا وربَّ كلِّ شيءٍ، فالق الحبِّ والنَّوى، ومُنزل التوراة والقرآن، أعوذ بك من شرِّ كل شيءٍ أنت آخذٌ بناصيته، أنت الأوَّل فليس قبلك شيءٌ، وأنت الآخر فليس بعدك شيءٌ، وأنت الظاهر فليس فوقك شيءٌ، وأنت الباطن فليس دونك شيءٌ ... 


[Allah oumma rabba as-samaouati as-sab'i oua rabbi al-'arsh al-'adhim, rabbana oua rabba koulli shay'in, fâliq al-habbi oua an-nawa, oua mounazila at-Tawrati oua al-Injil wa al-Qur'an, a'oudhouu bika min shari koulli shay'in anta akhidhoun bi-nassiyatihi, oua anta al-awwalou fa-laysa qablaka shay oun, oua anta adhahirou fa-laysa fawqaka shay oun, oua anta al-ba-tinnou fa-laysa dounaka shay oun] 

 



 Dire :

« Au nom d'Allah, je te prémunis contre tout ce qui te ferait du mal et contre les méfaits de tout esprit ou un œil envieux, Dieu te guérit, au nom de Dieu, je te prémunis »


بسم الله أرقيك من كل شيءٍ يُؤذيك ومن شرِّ كلِّ نفسٍ أو عين حاسدة الله يشفيك بسم الله أرقيك


[Bismi Allah arqïka min koulli shay in you' dhika oua min shari koulli nafsin aw 'ayni hasidin Allah ou yashfika bismi Allah arqika]



   Dire :

« Au nom de Dieu, puisse-t-il te laver de toute maladie, te guérir de tout envieux lorsqu'il t'envie et des méfaits de celui qui regarde jalousement »
 


بسم الله يُبريك ومن كُلِّ داءٍ يشفيك ومن شرِّ حاسدٍ إذا حسد ومن شرِّ كلِّ ذي عينٍ


[Bismi Allah youbrika oua min koulli da'in yashfika oua min shari hassidin idha hassad oua min shari koulli dhi 'aynin]


 


  Dire :

« Au nom de Dieu je te prémunis contre tout ce qui te nuit, comme l'envie d'un envieux et le regard d'un jaloux, que Dieu te guérisse »


بسم الله أرقيك من كلِّ شيءٍ يؤذيك من حسد حاسدٍ ومن كلِّ ذي عينٍ الله يشفيك


[Bismi Allah arqika min koulli shay in you'dhika min hassadi hassidin oua min koulli dhi 'aynin - Allah yashfika] 


                                       Le mauvais oeil et s'en prémunir


Ces protections, invocations et prémunitions guérissent de l'envoûtement, du mauvais-œil, des esprits et de tous les maux. Elles sont un exorcisme général bénéfique avec l'autorisation d'Allah.
  

 Prophète (salallahu 'layahi wasalam) a dit a ce sujet:


« Certes, le mauvais œil est une vérité. »
(Al-Bukhârî et Muslim)

Cela est confirmé par la réalité, et je ne connais pas de versets qui contredisent ce hadith de telle sorte que des gens disent que le mauvais œil contredit le Coran.

Allah a certes lié chaque effet à sa cause, et les exégètes du Coran disent à propos de la parole du Très-Haut : 

« Peu s'en faut que ceux qui mécroient ne te transpercent par leurs regards, quand ils entendent le Coran. » [Sourate Al-Qalam : 51 ] 



Que le verset concerne le mauvais œil ou non, il est certain que c'est une vérité, il n'y a pas de doute sur ce sujet-là, et la réalité confirme cela depuis l'époque du Messager d'Allah ( salallahu 'layahi wasalam) jusqu'à nos jours.


Mais que doit faire celui qui est atteint du mauvais œil ? On doit lire du Coran.

Si on connaît l'auteur de ce mauvais œil, on lui demande de faire ses ablutions, on prend ce qui reste de l'eau utilisée, puis on le verse sur la tête et le dos de celui qui est atteint, et on lui en donne à boire.

Ainsi, il sera guéri avec la permission d'Allah.

Une habitude qui existe chez nous est de prendre un vêtement qui touche au corps de celui qui a lancé le mauvais œil, comme le bonnet ou autre, et de le tremper dans l'eau, que l'on fait boire à celui qui est atteint.

Ceci est bénéfique, selon les dires de beaucoup de gens. Cette méthode se base sur un moyen légitime et il n'y a donc pas de mal à l'utiliser.

 


 
On a vu que le mauvais œil est une vérité attestée par la Loi islamique et par la réalité.

Allah dit : « Peu s'en faut que ceux qui mécroient ne te transpercent par leurs regards. » 

Ibn Abbâs et d'autres ont donné le commentaire suivant de ce verset : « Il vous transperce de son regard (le mauvais œil) ».

Le Prophète (salallahu 'layahi wasalam) a dit : « Le mauvais œil est une vérité, et s'il y avait quelque chose qui dépassait la prédestination (al-Qadr), ce serait le mauvais œil ; et si on vous demande de vous laver, faites-le. »


Il y a aussi ce qui a été rapporté par An-Nasâ'î et Ibn Mâjah : « Âmir ibn Rabi'ah, passant à côté de Sahl ibn Hanîfa qui se lavait dit : « Je n'ai jamais vu une telle peau ! » Sahl s'évanouit aussitôt. On le ramena au Messager d'Allah (salallahu 'layahi wasalam) en lui demandant : « Qu'arrive-t-il à Sahl ? ». Il leur demanda alors : « Qui accusez-vous ? » et ils répondirent : « Âmir ibn Rabi'ah ». Le Prophète (salallahu 'layahi wasalam) dit alors : « Pour quelle raison quelqu'un voudrait-il tuer son frère ? Quiconque voit dans son frère quelque chose qui lui plaît, qu'il invoque pour lui la bénédiction (Barakah). ».

Puis il demanda de l'eau, commanda à Âmir ibn Rabi'ah de faire ses ablutions en se lavant le visage, les mains jusqu'aux coudes, les genoux et les parties cachées par les vêtements, et ordonna que l'on verse cette eau sur Sahl. » Dans une autre version : « Versez l'eau sur le dos. »

La réalité le confirme et personne ne peut le nier.


Les remèdes légiférés sont :

1 - La lecture du Coran : le Prophète (salallahu 'layahi wasalam) a dit :
« Point de Ruqiyah, sauf pour le mauvais œil ou la piqure (de scorpion ou de serpent). »


Jibrîl lisait sur le Prophète (salallahu 'layahi wasalam) les paroles suivantes :
« Au nom d'Allah, je t'exorcise ; contre toute chose qui te fait mal, contre le mal de toute âme ou le mauvais œil d'un envieux, qu'Allah te guérisse, au nom d'Allah, je t'exorcise. »


2 - Le fait de se laver, comme le Prophète (salallahu 'layahi wasalam) a ordonné de le faire à Âmir ibn Rabi'ah, dans le hadith cité précédemment, puis de verser cette eau sur la personne atteinte.

 

Il n'y a pas de mal à se prémunir à l'avance contre le mauvais œil, et cela ne contredit pas le fait de s'en remettre à Allah.

Mais plutôt cette manière de faire confirme le Tawakkul, puisque at-Tawakkul en Allah, qu'Il soit exalté, est le fait d'utiliser des moyens permis. Le Prophète (salallahu 'layahi wasalam) lui-même, recherchait la protection d'Allah sur Hasan et Husayn en disant : « Je cherche protection pour vous auprès des paroles parfaites d'Allah contre tout démon, contre toute chose nuisible et contre tout mauvais œil. » et il disait : « Ainsi faisait Ibrahim pour Ishâq et Ismâ''aîl. » (Al-Bukhârî).

 
2 Choses à connaitre

♦ Il est nécessaire d'utiliser une formule nommant la bénédiction d'Allah lorsqu'on craint d'envoyer le mauvais œil, et pas simplement de prononcer le nom d'Allah. Donc on va dire « Allahummah Bârik » ou "Ma chaa allah"

♦ Deuxièmement, nous constatons avec dépit que la plupart des gens délaissent les invocations pour les enfants, on les voit leur sourire, leur faire des grimaces mais jamais invoquer pour eux.

Cela revient en premier lieu au parent de dire au moins une fois par jour cette invocation pour protéger leurs enfants, mais aussi à tout un chacun d'invoquer pour les enfants que l'on peut rencontrer, et c'est là un des plus grands actes de bonté que l'on peut avoir vis-à-vis d'eux et de leurs parents.

Certains disent : « je sais, mais j'oublie de le faire » Il existe des moyens simples de s'en souvenir, on peut se dire que tous les matins avant de jouer avec son enfant, ou à chaque fois que l'on rencontre l'enfant d'un frère ou d'une sœur on fait deux choses : on lui passe le salâm et on invoque pour lui, et après seulement on peut plaisanter et discuter. Wallahu 'alam.

"Si l'un de vous voit chez son frère, chez lui-même ou dans ses biens une chose qui lui plaise, qu'il invoque donc les bénédictions d'Allah car le mauvais œil est certes une vérité."

 
 

Francais


Arabe


Phonétique
Au Nom d'Allah (trois fois) بسم الله [Bismi Allah]

Mettre la main sur les parties douloureuses du malade et dire : « Je demande la protection d'Allah par sa puissance contre le mal que je rencontre et que j'appréhende » (7fois) 

أعوذُ بالله وقدرته من شرِّ ما أجد وأُحاذر [A'oudhou bi-Allah oua qoudratihi min shari ma ajidou oua ouhadir]

« Ô Allah, Seigneur des hommes, fais partir le mal et guéris ; Tu es le Guérisseur, il n'y a de guérison que la Tienne, une guérison qui ne laisse aucun mal » 

اللهم ربَّ الناس أذهب البأس واشف أنت الشافي لا شفاء إِلا شفاؤك شفاءً ولا يُغادر سقماً [Allahumma rabbi an-nasi adhib al-ba'ss oua ishfi anta as-shafi la shifâ'a illa shifâ ouk shifâ'an la yougadirou saqa-man]

«Je m'appuie sur les paroles parfaites de Allah contre tout Satan, Tout méfait et tout mauvais-œil »

أعوذ بكلمات الله التامات من كلِّ شيطانٍ وهامَّهٍ ومن كلِّ عينٍ لامَّة [A'oudhou bikalimat Allahi at-tamati min koulli shaytanin oua hammatin oua min koulli 'aynin lammatin]

«Je prends refuge dans les paroles accomplies de Dieu contre tout mal qu'Il a créé » 

أعوذ بكلمات الله التامات من شرِّ ما خلق [A’oudhou bikalimat Allahi at-tammati min sharri ma khalaqa]

« Je prends refuge dans les paroles sublimes de Dieu contre Sa colère, Son châtiment, Le mal de ses sujets, les suggestions des diables et contre leur présence »

أعوذ بكلمات الله التامات من غضبه وعقابه وشرِّ عباده ومن همزات الشياطين وأن يحضرون [A'oudhou bikalimat Allahi at-tamati min ghadhabihi oua 'iqabihi oua sharri 'ibadihi oua min hamazati ash-shayatini oua an yahdhouroun]

« Je prends refuge dans les paroles parfaites de Allah, celles que ne peut transgresser un pieux ni un dépravé, contre tout mal qu'II a créé, façonné et multiplié, contre les méfaits de ce qui descend du ciel et de ce qui y remonte, contre les méfaits de ce qui accroît sur terre et de ce qui en ressort, contre les méfaits des tentations du jour comme de la nuit et contre les méfaits de tout visiteur, Sauf s'il est porteur de bien ; Ô le Miséricordieux » 


أعوذ بكلمات الله التامات التي لا يُجاوزُهنُّ برٌّ ولا فاجرٌ من شرِّ ما خلق، وبرأ وذرأ، ومن شرِّ ما ينزل من السماء، ومن شرِّ ما يعرج فيها، ومن شرِّ ما ذرأ فيا لأرض، ومن شرِّ ما يخرجُ منها، ومن شرِّ فتن الليل والنهار، ومن شرِّ كلِّ طارقٍ إِلا طارقاً يطرق بخيرٍ يا رحمن [A'oudhou bikalimat Allahi at-tamati al-lati la youjawizou- hounna barroun wa la fâjiroun min sharri ma khalaqa, oua ba-ra'a oua dhara' a, oua min shari ma yanzilou mina as-sama-i, oua min shari ma ya'roujou fiha, oua min shari ma dhara' a fi al-ardi, oua min shari ma yakhroujou minha, oua min shari fitani al-layli oua an-nahari, oua min shari koulli tariqin ila tariqan yatrouqou bi-khayrin ya Rahman]

« Ô Allah, Seigneur des sept cieux et du Trône Sublime, notre Seigneur et Seigneur de toute chose, celui qui fend la graine et fait germer la semence, le Révélateur de la Torah, de l'Evangile et du Qur'an. Je prends refuge auprès de Toi contre les méfaits de toute chose dont Tu maîtrise la destinée. Tu es le Premier, rien ne Te précède et Tu es le Dernier, rien ne Te succède, Tu es l'Apparent et rien n'est au-dessus de Toi. Tu es l'occulte (Al-Ba-tinn signifie le caché, l’intime, l'intérieur Ou encore le fond et l'essence de quelque chose ou de quelqu'un. ) et rien n'est plus occulte que Toi »

اللهم ربَّ السماوات السَّبعِ وربَّ العرش العظيم، ربَّنا وربَّ كلِّ شيءٍ، فالق الحبِّ والنَّوى، ومُنزل التوراة والقرآن، أعوذ بك من شرِّ كل شيءٍ أنت آخذٌ بناصيته، أنت الأوَّل فليس قبلك شيءٌ، وأنت الآخر فليس بعدك شيءٌ، وأنت الظاهر فليس فوقك شيءٌ، وأنت الباطن فليس دونك شيءٌ [Allah oumma rabba as-samaouati as-sab'i oua rabbi al-'arsh al-'adhim, rabbana oua rabba koulli shay'in, fâliq al-habbi oua an-nawa, oua mounazila at-Tawrati oua al-Injil wa al-Qur’an, a’oudhouu bika min shari koulli shay'in anta akhidhoun bi-nassiyatihi, oua anta al-awwalou fa-laysa qablaka shay oun, oua anta adhahirou fa-laysa fawqaka shay oun, oua anta al-ba-tinnou fa-laysa dounaka shay oun]

« Au nom de Allah, Je te prémunis contre tout ce qui te ferait du mal et contre les méfaits de tout esprit ou un œil envieux, Allah te guérit, au nom de Allah, je te prémunis » 

بسم الله أرقيك من كل شيءٍ يُؤذيك ومن شرِّ كلِّ نفسٍ أو عين حاسدة الله يشفيك بسم الله أرقيك [Bismi Allah arqïka min koulli shay in you’ dhika oua min shari koulli nafsin aw 'ayni hasidin Allah ou yashfika bismi Allah arqika]

« Au nom de Allah, puisse-t-Il te laver de toute maladie, te guérir de tout envieux lorsqu'il t'envie et des méfaits de celui qui regarde jalousement » 


 بسم الله يُبريك ومن كُلِّ داءٍ يشفيك ومن شرِّ حاسدٍ إذا حسد ومن شرِّ كلِّ ذي عينٍ [Bismi Allah youbrika oua min koulli da'in yashfika oua min shari hassidin idha hassad oua min shari koulli dhi 'aynin]

« Au nom de Allah je te prémunis contre tout ce qui te nuit, comme l'envie d'un envieux et le regard d'un jaloux, que Dieu te guérisse »
 بسم الله أرقيك من كلِّ شيءٍ يؤذيك من حسد حاسدٍ ومن كلِّ ذي عينٍ الله يشفيك  [Bismi Allah arqika min koulli shay in you'dhika min hassadi hassidin oua min koulli dhi ‘aynin - Allah yashfika]

Le mauvais oeil se présente sous deux formes :

  • Le mauvais œil d’un humain
  • Le mauvais œil des Djinns

Oum Salamah a rapporté que :

le Prophète (sallallahu ’alayhi wa sallam) a vu dans sa maison une jeune servante atteinte d’une tâche brune sur le visage. Il dit : « Exorcisez-là, car elle est frappée d’un mauvais œil. »  

Al-Hussain Ibn Mass’oûd al-Farrâ a expliqué sur la « tâche brune » [de cette servante] que ce qui est entendu par cela, c’est que cela provient des Djinns. 

Il dit : « Elle est atteinte d’un mauvais œil provenant des Djinns, qui est plus pénétrant que les pointes des lances. »   

Il a été cité par Djâbir [un hadîth] remontant jusqu’au Prophète qui dit : 

« Le mauvais œil fait entrer l’homme dans la tombe et fait pénétrer le chameau dans la marmite. »    

Et d’après Abî Sa’îd, le Prophète (sallallahu ’alayhi wa sallam) se réfugiait auprès d’Allâh contre les Djinns et contre le mauvais œil des humains.    

  Une catégorie de personnes, celles qui souffrent de lacune d’audition et de raison, ont réfuté la question du mauvais œil en déclarant : il ne s’agit que d’illusions qui n’ont aucun trait de vérité.

Ces gens sont touchés d’ignorance quant à ce qui est lié à l’audition et la raison.

La véracité [du mauvais œil] leur est voilée, elles, dotées d’un caractère primitif, alors que des distances les séparent de la connaissance des âmes et des esprits, de leurs caractéristiques, de leurs actes et de leurs influences.

Les gens raisonnables, malgré leurs divergences religieuses et dogmatiques, ne repoussent pas l’affaire dumauvais œil et ils ne blâment pas cela, bien que des divergences pourraient se déclarer quant à ses causes et effets.

Il est une catégorie de personnes qui ont dit : l’âme de celui qui a un mauvais œil s’adapte à la mauvaise condition.

Emanera de son œil une force venimeuse qui se joint à l’homme atteint de ce [mauvais] œil, lui causant ainsi du tort.

  Une autre catégorie ont dit : ce fait n’est pas renié, de même que n’est pas reniée l’émanation de la force venimeuse du serpent qui atteint l’homme et le laisse périr.

Ce phénomène est connu chez un genre de serpent qui, en enveloppant un homme de son regard, lui cause la mort inévitable.

Cette situation est analogue à celle de l’être aumauvais œil.

  Une autre catégorie a dit : certes Allâh a pris l’habitude de créer le dégât qu’Il désire lors de la rencontre entre le mauvais œil et la personne qui en est atteinte, et cela sans que de son œil n’émane ni une force, ni une cause, ni une influence.

Telle est le dogme de ceux qui renient les causes et effets dans le monde.

Ceux-là ont bloqué sur eux la porte des calamités, des effets et des causes.

Et ils contredisent ainsi l’ensemble des gens de raison.

Il n’y a pas de doute qu’Allâh - Subhânahu - a crée dans les corps et les âmes des forces et des caractères différents [...]

Il n’est pas possible à la personne douée de raison de rejeter l’influence de âmes dans les corps.

Et tu vois sûrement comment le visage se teint de rouge par pudeur ou timidité, et pâlir de peur.

On a souvent observé des personnes tomber malades et s’affaiblir suite à un regard.

Tout cela se produit grâce à l’influence des esprits qui sont étroitement liés à l’œil.

A partir de là, on attribue l’acte à cet œil alors que ce n’est pas [l’acte] qui agit, mais ce qui est influent [dans cela], c’est l’esprit. 

Les esprits sont munis de caractéristiques, de forces, de conditions et de spécificités différentes.

Et l’esprit de l’envieux est assurément nuisible.

Et c’est la raison pour laquelle, Allâh - Subhânahu - a ordonné à Son Prophète de se réfugier auprès de Lui contre le mal de l’envieux [...] 

Je terminerai en disa que si dieu veut une chose nul ne peut repousser sa realisation et que s'il ne veut pas une  chose jamais elle ne se realisera ........
Et Dieu est le plus savant ...
  

Repost 0
Published by General du pommeau
commenter cet article
21 février 2011 1 21 /02 /février /2011 22:43

Ayoub (le Prophète Job) est l’arrière petit-fils d’Isaac (le Prophète Isaac), Ibrahim (le Prophète Abraham) est son arrière-grand-père, Dieu dit : « et parmi la descendance d’Abraham, David, Salomon, Job, Joseph, Moïse et Aaron. », (Coran sourate Al-‘An’âam ‘Les Bestiaux’ verset 84)

 il est l’un des prophètes des enfants d’Israël, car Ibrahim a engendré Ismaël et Isaac, tous les prophètes des enfants d’Israël, sont de la descendance d’Isaac, sauf notre Prophète Mohammad, qui, lui est de la descendance d’Ismaël .

 

L’histoire de chaque prophète apporte aux gens une moralité spécifique par exemple  celle de Younouss (Jonas) est qu’il ne faut jamais désespérer de notre appel à Allah ..

 

Celle de Sulaïman (Salomon) est qu’Allah est capable de soumettre l’univers aux fils d’Adam et que ces derniers peuvent l’utiliser dans l’obéissance d’Allah, celle de Dawud (David) est que la terre glorifiait Allah avec lui, et celle de Ayoub(job) est la foi des endurants.

 

Ayoub est un prophète envoyé à un peuple de Mésopotamie dont la majorité étaient des croyants, et ils l’aimaient. Allah l’a comblé de faveurs considérables qui n’ont été données à personne auparavant, il resta ainsi pendant cinquante années. 

 

 L'histoire de job est une exortation à deux catégories de personne : la première catégorie est celle de gens frappés de malheurs, à l’homme dont le père est malade, à celui qui est pauvre et qui vit dans le besoin, à la femme dont le mari est malade, à celle qui a perdu un fils, etc.

 

La deuxième catégorie est celle de gens dotés de beaucoup de faveurs mais qui n’en ressentent pas la valeur et ne sont pas conscients de l’éventualité de les perdre. En effet les faveurs dont disposait Ayoub etaient considérable : de l’argent, des terres incomptables d’orge et de blé, des centaines d’esclaves, une belle femme pieuse, une force physique, quatorze enfants, une foi et un entourage pieux, des amis innombrables, du bétail, des chevaux et des bêtes, et ce durant cinquante années.

 

Allah  voulut l’éprouver et  lui ôta son argent , ses terres devinrent improductives, ses quatorze fils et filles moururent, il perdit tous son bétail et son argent, il se mit à vendre ses esclaves pour se nourrir de leur prix, puis Allah l’éprouva par une maladie physique qui le rendit infirme, il devint incapable de bouger, ses amis crurent que sa maladie était contagieuse et le quittèrent, seuls lui restèrent fidèles sa femme et deux de ses amis.

 

Allah dit  « Quant à l’homme, lorsque son Seigneur l’éprouve en l’honorant et en le comblant de bienfaits, il dit: «Mon Seigneur m’a honoré». Mais par contre, quand Il l’éprouve en lui restreignant sa subsistance, il dit: «Mon Seigneur m’a avili». Mais non! C’est vous plutôt, qui n’êtes pas généreux envers les orphelins; qui ne vous incitez pas mutuellement à nourrir le pauvre, qui dévorez l’héritage avec une avidité vorace, et aimez les richesses d’un amour sans bornes. Prenez garde!

 

Quand la terre sera complètement pulvérisée, et que ton Seigneur viendra ainsi que les Anges, rang par rang, et que ce jour-là, on amènera l’Enfer ; ce jour-là, l’homme se rappellera. Mais à quoi lui servira de se souvenir? » (Sourate Al-Fajr ‘l’Aube’ verset 5-23).

 

 L’aisance et l'affliction sont toutes les deux des épreuves d’Allah  ne t’incline pas vers la vie d’ici-bas et ne te sens pas à l’abri du stratagème d’Allah, car Il veut que tu saches qu’elle ne vaut rien donc ne la mets pas dans ton cœur, mais travaille pour ta vie d’ici-bas parce que tu es musulman.

 

La femme d’Ayoub commença à le nourrir et à le prendre en charge. Lorsque ses ressources s’épuisèrent, elle se mit à vendre ses services aux gense et  l’épreuve continua dix-huit ans durant.


La patience est l’essence même de la religion, la preuve en est l’histoire du prophète Ayoub qui relate plutôt la patience que la prophétie. La seule moralité qui a été citée 90 fois dans le coran est la patience, accompagnées d’allusions optimistes.

 

« Et fais la bonne annonce aux endurants » (Sourate Al-Baqara ‘ La Vache ’ verset 155),

 

« les endurants auront leur pleine récompense sans compter » (Sourate Az-zumar ‘les groupes’ verset  10) 

 

« Et cherchez secours dans l’endurance et la Salāt (la prière) : certes, la Salāt est une lourde obligation, sauf pour les humbles. » (Sourate Al-Baqara ‘ La Vache ’ verset  45),

 

et dans un autre verset : « La fin heureuse sera aux pieux. » (Sourate Hoûd : 49).    

 

Le Prophète  a dit : « Et sache que la victoire est avec la patience », Allah dit au Prophète : « Endure avec patience la sentence de ton Seigneur, et ne sois pas comme l’homme au Poisson [Jonas] » (Sourate Al-Qalam ‘ La Plume ’ verset 48).

 

Un autre verset : « En effet, Nous avons auparavant fait une recommandation à Adam; mais il oublia; et Nous n’avons pas trouvé chez lui de résolution ferme. » (Sourate Tâ-Hâ 115).

 

Un autre verset incite les musulmans : « Ô les croyants! Soyez endurants. Incitez-vous à l’endurance. Luttez constamment (contre l’ennemi) ! » (Sourate ‘Äl-Imrân ‘ La Famille d’Imran’ verset  200).

 

Et s’il n’y avait de charme à la patience à part le fait qu’elle soit l’un des Noms d’Allah Le Très-Haut (As-Sabour, Le Patient, le Très-Constant, qui recule la punition des pécheurs), ceci aurait suffit. Le Prophète dit : « Aucun serviteur (d’Allah) n’a obtenu de don plus vaste ni meilleur que la patience. ».


Dix-huit ans plus tard, la femme du prophète Ayoub commença à s’épuiser, elle lui demanda : « n’es-tu pas un prophète envoyé d’Allah ? » il répondit par l’affirmative, elle lui dit : « et pourquoi donc n’invoques-tu pas Allah ? », il lui dit : « combien avons-nous passé d’années à l’épreuve ? », elle répondit : « dix-huit ans », il dit : « et durant combien d’années Allah nous a-il donné ses faveurs ? », elle répondit : « cinquante ans », il dit : « Allah nous a couvert de ses faveurs durant cinquante ans, ne devrions-nous pas patienter et endurer tout autant ? Par Allah je ne L’invoquerai qu’après que soit passé autant de temps en épreuve qu’il s’en est écoulé en bonheur ! ». Et il n’invoquait que par ces mots : « Louange à Allah ».

 

Ceci nous rappelle le jour où le Prophète Muhammad (perdit son fils Ibrahim, il invoqua Son Seigneur de nuit en Lui disant : « je viens à Toi et me satisfais de Toi, tout le bien est entre Tes Mains et aucun mal n’est à T’attribuer, je viens à Toi et me satisfais de Toi. »

 

La femme du prophète Ayoub se mit en colère et dit : « je jure que tu dois invoquer Allah, jusqu’à quand devrions-nous supporter cette épreuve », il lui répondit : « Malheur à toi, mettrais-tu en colère Allah, Puissance et Majesté à Lui ?! Si je me remets de ma maladie, je jure que je te frapperais cent coups ! ». Puis les gens se mirent à refuser d’employer sa femme de peur qu’elle ne soit contagieuse.

 

 Tout ceci  fais partie des hadiths du Prophète  : « Certes le prophète d’Allah Ayoub est demeuré éprouvé durant dix-huit ans, il fut repoussé de son entourage proche et moins proche, sauf deux hommes de ses frères, l’un d’eux dit un jour à l’autre : « par Allah, je vois que Ayoub a commis un péché à l’encontre d’Allah Puissance et Majesté à Lui qui ne le lui a jamais pardonné», l’autre lui dit : « pourquoi donc ? », il lui répondit : « ne vois-tu pas comme il est éprouvé, et qu’Allah ne lui a pas fait miséricorde ? », ils allèrent vers Ayoub, entrèrent chez lui et le second dit : « sais-tu ce que celui-ci a dit ?

 

Il a dit que tu as commis un grand péché à l’encontre d’Allah, Puissance et Majesté à Lui qu’Il ne t’a jamais pardonné. » Ayoub leur répondit : « je ne sais rien à propos de ce que vous dites, je sais toutefois que je passais près de deux hommes qui se querellaient et je retournais chez moi et priais Allah pour qu’ils se réconcilient et je faisais l’aumône à leur intention afin qu’Allah ne soit point désobéi sur terre », et il sombra dans la tristesse ».

 

Il se passa qu’une fois sa femme lui avait apporté une nourriture consistante et il demanda : « d’où provient cette nourriture ? » mais elle garda le silence, il insista en vain, il insista encore, alors il apprit qu’elle s’était coupé les cheveux et les avait vendus pour acheter de quoi nourrir Ayoub. Quand il apprit cela, il s’émeut et se sentit obligé d’invoquer Allah : « Et Job, quand il implora son Seigneur : «Le mal m’a touché. Mais Toi, tu es le plus miséricordieux des miséricordieux» (Sourate Al-‘Anbiyâ’ ‘Les Prophètes’ verset 83), et il n’attribua jamais le mal à Allah : « Le Diable m’a infligé détresse et souffrance». (Sourate sad verset 41).

 

Allah (Exalté et Glorifié soit-Il) dit : « Nous l’exauçâmes, enlevâmes le mal qu’il avait. » (Sourate Al-‘Anbiyâ’ ‘Les Prophètes’ verset 84),

 Il dit aussi  : « Frappe la terre  de ton pied: voici une eau fraîche pour te laver et voici de quoi boire. » (Sourate Sâd verset  42).

 

 Et là nous relevons la nécessité d’agir et de faire intervenir nos moyens pour atteindre les objectifs.

Allah fit exploser une source sous les pieds du prophète Ayoub. « Une eau fraîche » allait le purifier de toutes les maladies de l’extérieur, et « de quoi boire » allait le guérir de tous les maux de l’intérieur.

 

Le Prophète dit : « Lorsque Ayoub allait faire ses besoins, il avait l’habitude d’être soutenu par sa femme …, et il se cachait pudiquement d’elle, puis elle le prenait par la main et le raccompagnait. Un jour, il mit beaucoup de temps.

 

Puis il revint vers sa femme mieux que ce qu’il n’était auparavant, elle lui dit : « qu’Allah te bénisse! N’as-tu pas vu le prophète éprouvé ? Par Allah je n’ai jamais vu quelqu’un lui ressembler, avant son épreuve, plus que toi ! »

 

Il lui dit : « Ne me reconnais-tu pas ? » Elle répondit : « Non », il lui dit : « Eh bien c’est moi, je suis Ayoub. » Allah dit : « Et que c’est Lui qui a fait rire et qui a fait pleurer, et que c’est Lui qui a fait mourir et qui a ramené à la vie ». (Sourate An-Najm ‘L’étoile’ verset  43-44).

 

Les faveurs dont il jouissait auparavant lui furent rendues, le Prophète dit : « Allah envoya deux nuages sur ses terres, un nuage passa sur la terre où poussait le blé, il en plut de l’or jusqu’à ce que le pré en sois rempli, l’autre nuage passa sur le pré d’orge et il en plut une averse et Allah le rendit riche. »

 

Allah (Exalté et Glorifié soit-Il) dit : «Et Nous lui rendîmes sa famille et la fîmes deux fois plus nombreuse » (Sourate Sâd verset : 43), sa femme redevint jeune et donna naissance à vingt-six garçons et filles, comme si Allah lui disait qu’il n’avait pas été éprouvé et que tout lui fut rendu et plus.

 

Et le plus étrange dans tout cela, c’est que le Prophète  dit : « alors que Ayoub se lavait nu, Allah envoya un troupeau de criquets qui lui tomba dessus, c’était des criquets en or, il se mit à en enfouir dans ses habits, Allah (Exalté et Glorifié soit-Il) lui dit  : « Ô Ayoub, ne t’ai-je pas donné de quoi te passer de ce qui est sous tes yeux ? » il répondit : « si Mon Seigneur, mais je ne peux me passer de Ta Bénédiction. » »

 

Allah dit : «Oui, Nous l’avons trouvé vraiment endurant. Quel bon serviteur! Sans cesse il se repentait. » (Sourate Sâd verset  44)..

Repost 0
Published by General du pommeau
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de seddouki.foued.over-blog.fr
  • Le blog de seddouki.foued.over-blog.fr
  • : Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. Article 19 Déclaration des droits de l'homme
  • Contact

Recherche

Liens