Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 avril 2011 2 05 /04 /avril /2011 20:01

 

 Le coran tel que nous le connaissons aujourd 'hui comporte 29 sourates dont le premier verset , juste après la formule "Bissmillah arahmane arahime" est introduit par une ou plusieurs " lettres isolées ".

Celles-ci apparaissent en 14 combinaisons différentes : Alim Lam Ra (Sourate 10;12;14;15)  Alif Lam Mim (Sourate 2;2;29;32) Alif Lam Mim Ra (Sourate 13) Alif Lam Mim Sad (Sourate 7) Ha Mim (Sourate 40;41;43;46) Ha Mim 'Ayn Sin Qaf (Sourate 42) Sad (Sourate 38)

Ta Sin (Sourate 27) Ta Sin Mim (Sourate 26 ; 28) Ta Ha (Sourate 20) Qaf(Sourate 50)

Qaf Ha Ya 'Ayn Sad (Sourate 19) Nun (Sourate 68) et Ya Sin (Sourate 36) ..
La signification de ces "lettres isolées" , appelées " Al-Hùruf Al-Muqatta" en arabe , reste bien mystérieuse malgré plus de 14 siècles d'études et de recherches très poussés de la part de 'oulema , scientifiques ,exégètes , docteur de la loi coranique , linguistes arabes  et autres..
Néanmoins , un premier groupe de traditions remontant aux compagnons du prophète affirme que ces lettres seraient des abréviations , voire des anagrammes pour des noms divins ou des formules pieuses et qu'elles feraient partie intégrante de la révélation.
"Ya Sin" serait par éxemple une abréviation de " Ya Sayyid al mursilin" (O maître des envoyés); "Alif Lam Mim" pourrait abréger à la fois le nom divin "Al rahman" (le miséricordieux ) ainsi que les formules  "Allahu Al Latif Al Majid " (" Allah  , le bienveillant et glorieux ")..
D'autres autorités ancienne considèrent ces "lettres isolées " comme de simples marques , destinées à séparer les sourates ou servant d'aide mnémotechnique pour la récitation ..supposant de ce fait la possibilité que ces lettres aient été ajoutées postérieurement , au même titre que la formule "Bismillah" par le prophète ou les rédacteurs (mais cela semble erronée)  puisqu 'il  y  a ceux qui , déjà très tôt dans l'histoire de l'interprétation du coran , ont accordés à ces lettres une signification profonde et secrète .

Partant de la constatation que dans plusieurs sourates , le verset succédant immédiatement aux lettres isolées se réfère au livre sacrée (par exemple Sourate 15 verset 1 : "Alif Lam Ra  " " Voici les versets du livre et d'un coran lumineux ") on en a déduit que le lettres se réfèraient à l'archétype du coran , la mère du livre "(Ummu lkitab) conservée auprès de Dieu sur la " Tablette bien gardée " dont elles exprimeraient sous forme codée quelques réalités inaccessible au commun des croyants .

Ainsi les "lettres isolées" sont elles devenues un objet de méditation pour tout les courants qui reconnaissent une dimension ésotérique dans le coran : elle sont censées se référer au sens caché ( " batin" en arabe ) de la révélation .
Pour autant que  les lettres de l 'alphabet arabe ont également une valeur numérique

( Auparavant les nombres étaient initialement notés à l'aide de lettres , avant l 'adoption des chiffres  indiens que nous connaissons aujourd'hui..) les lettres isolées" ont fait l'objet de spéculations arithmologiques très complexes..
Elles ont notamment servi à des prédictions apocalyptique  dans le prolongement des spéculations judéo-chrétienne nourries par le livre biblique de Daniel et par l' Apocalypse .
En effet en sa biographie du prophète , Ibn Hisham généalogiste (Biographe ,Grammairien et Biographe arabe )( An 833) rapporte que les juifs de Médine essayaient , du vivant du prophète , de déduire des "lettres isolées" le temps que durerait le règne de l 'islam , mais puisque les lettres apparaissaient dans le coran en des combinaisons diverses et que le règne de l'islam s'accentuait , leurs calculs menaient à des résultat divergents et obsolètes, mais pour eux c'était une preuve manifeste de la fausseté de la mission prophétique de Muhammad ..
Cette tradition fort ancienne est également citée par Muqatil Ben Sulayman (Savant musulman , Exégètes et traditionnaliste ) (An 767)  auteur d'un des premiers commentaires du coran qu'il nous soient parvenues : selon lui ,

les "lettres isolées" font partie des " versets à équivoques " dont le coran

(Evoqué dans la Sourate 3 verset 7) dit explicitement que "Seul dieu en connaît  l'interprétation "..

L'histoire juif  illustre bien les dangers et les abus auxquels une spéculation sur ces "lettres isolées" peut conduire ..Muqatil conclue donc qu'il faut s'abstenir de toute interprétation à ce sujet et c'est ainsi  que bon nombre d'exégètes ont suivi son conseil se tenant à un prudent "Allah A'lamu" ( Dieu seul connait la signification)  ( je les rejoints d 'ailleurs ..)..
Mais dans les courants ésotériques de l' islam une telle  réserve fut peu observée ,
au contraire , la méditation sur les "lettres isolées"  souvent liées a celle des 99 noms divins à engendrée uns science des lettres " Ilm Al Huruf" qui forme un aspect majeur de la lecture ésotérique du coran et présente de remarquables analogies avec la kabbale juive..

Étroitement liée à la distinction dans le texte coranique d'un sens apparent

( "Zahir"-apparent-) et d'un sens caché ("batin") , l'explication ésotérique de ces lettres isolées semblent avoir connue son premier essor en millieu chiites .
Certains imams chiites ont prétendus que ces "lettres isolées" contiendraient l ensemble des faits passés , présents et futurs  , une sorte de connaissance du futur et un don d'exercer une certaine influence magique sur les cours des événements ...les chiites rapportent ce développement à leurs sixième imam Ja'far Al Sadiq (An 765) qui fut  également invoquée par le soufisme sunnite ..

 

  (Suite dans prochain article)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by General du pommeau
commenter cet article

commentaires

chahra-zad 23/09/2016 08:24

Avis important, lisez le coran dans l'ordre chronologique, l'ordre véritable de révélation et notez les lettres, vous allez peut-être comprendre qu'elles se suivent et que le coran ne se lit pas dans son ordre reclassifié et édité depuis des siècles mais bien dans son ordre de révélation. La première lettre est "nun" dans la deuxième sourate du coran "la plume", qalam. Renseignez vous sur la lettre hébraique noun, dans le judaîsme, et vous allez commencer à comprendre qui à reclassifier le coran. Preuve aussi que le coran se lit dans l'ordre de révélation, la dixième sourate dans l'ordre chronologique est "fajr, l'aube" dont il est mentionné dans cette sourate"...par les dix nuits"

F. Demay 13/01/2016 17:17

Rectifications Alif Lam Mim (sourates 2, 3, 29-32).....Ha Mim 40, 41, 43-46

cordialement
fd

ange marie tendeng 17/03/2015 21:08

après une très longue recherche concernant les lettres isolées ,nous avons finis par trouver des significations exactes de ces lettres isolées .Ce sont pas des lettres qui ont des significations simples mais pour vous dire la vérité elles comportent tous les secret que l'homme peut obtenir où constitué .Tous les secrets apparents et cachés qui ne doivent etre révélés dans des ordinateurs
ni écrits dans des livres mais dans une totale intimité ...).

ange marie tendeng le06/07/1990

Hayet 07/06/2012 16:07


Bonjour,


Je suis intéressée par ces lettres. J'ai lu en parallèle deux livres qui m'ont permis de faire un tableau et de déduire des choses mais évidemment Allahu Aâlam.


Le premièr livre est "le guide des égarés" de Moïse Maïmonide dans lequel il précise que le nom secret d'Allah se transmet uniquement aux plus pieux des pieux parmi les juifs qui ont acquis une
grande connaissance des lois. Et cette transmission se fait de manière secrète. Il dit que ce nom est une suite de lettre. Qu'il y a deux suites de lettres transmises secretement : une de douze
lettres et une de 42 lettres.


Le deuxième livre est celui d'un autiste Asperger (autiste savant) qui dans son livre "je suis né un jour bleu" dit qu'il a créé des valeurs numériques pour les lettres. Il arrive à visuliser les
lettres et les chiffres sous forme de textures, formes et couleurs différentes. Donc il nous dit que a et b sont égales à 1 ; c et d sont égales à 2 ; e et f sont égales à 3....


De ces deux lectures et des lettres séparés du Coran j'en ai déduit un tableau, des calculs, et j'en ai retirer soubhan Allah deux séries de lettres. Allahou Aâlam mais j'en ai déduit deux
listes de lettres : la première fait 4 lettres + huit lettres (= 12 lettres en tout) et la deuxième fait 4 lettres + 38 lettres (soit 42 lettres en tout).


Je me demande si ces séries correspondent en fait au nom secret d'Allah qui est transmis secrétement entre érudits juifs, évidemment seul Allah est savant. Le fait que la signification de ces
lettres soit restée secrète et qu'aucun hadith n'en parle précisemment est peut-être soit :


- dû au fait que le juif qui reçoit ces lettres secrètes (le nom secret d'Allah accompagné d'enseignements religieux) doit le garder précieusement et avec un énorme respect. Si ce secret était
divulgué alors des gens pas pieux pourrait "salir" ce nom.


- dû au fait qu'Allah a voulu faire un pied de nez aux juifs et leur dire en gros "ce que vous croyez être le secret des secrets je le met dans le Coran de manière explicite pour vous (mais caché
pour le reste du Monde) afin que vous réfléchissiez sur la véracité de mes versets".


Allahou Aâlam, seul Allah sait.


Allah nous transmet sa Science petit à petit, qui sait peut-être le moment est venu (après qu'Il nous ait enseigné le 19) de nous enseigner la signification des lettres ?


Vous pouvez m'écrire incha Allah.

bucks bunny 19/06/2012 15:17



Euh..tu m'en bouche un coin hayet ..j'admire ton investisement personelle cela dit , j'emmetrais quelques reserves en ce qui me concerne ..en effet tu cite moise maimonide qui etais surtout
un philosophe avant d etre un commentateur de textes sacrees et un theologien de racine ..meme s'il etais jurisconsulte en matiere de loi juive n'oublie pas que les lettres dont je parle doivent
etre lu au sens litteral en ne doivent prendre en compte que la revelation et non un anatheme gnostique de la thora et de la mishna ..en d'autres termes il me semble qu'un erudit tel qu'abu
hanifa ou chafi'i voir un peu plus tard ibn khatir sont plus a meme de commenter le secrets des noms divins car ils furent fiqh et theologiens du coran ..concernant l'autiste je ne sais pas
..mais je suis dubitatif a son sujet..


 


En parlant de la non divulgation du nom secret d'allah par les  anciens juifs par pur secret et pour l'estime sacree n'oublie pas que ce sont , a l'origine , les anciens savant juifs qui
ont exploite et


transmis la kabbale qui est un ensemble esoterique se basant principalement sur des ensembles de noms sacrees et d ecritures de la thora et du psaume de david pour influer sur le destin et
le


deroulement de la vie ..donc ils ne furent pas tres respectueux des textes .


enfin dans tout les livres saint il y a les noms de dieu , les secrets de ses origines qui permettent de commander toutes choses si on connais sa definition mais dieu ne devoile cela qu aux
saints selon son agrement ..


Les juifs ont ete le peuple elu , ceux ayant suivi moise (ils furent peu) one ete agree , ceux ayant


rejete la revelation de muhamad (paix a lui ) ont mecru et seront desavoues , il etais pourtant simple de se rendre de la continuite de la revelation par revelations succecives mais l
ostentation et l orgeuil


(d etre le peupleelu) s est emparee d eux..dans tout les cas dieu jugera en toute equite et il sais ce que nous cachons et ce que nous divulgons et chacun sera retribue selon ses
intentions..


allez salam alikom hayet et merci de ton devouement .



Présentation

  • : Le blog de seddouki.foued.over-blog.fr
  • Le blog de seddouki.foued.over-blog.fr
  • : Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. Article 19 Déclaration des droits de l'homme
  • Contact

Recherche

Liens