Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 mai 2012 7 13 /05 /mai /2012 19:47

Voici une histoire vraie concernant Jean Marie Lepen , l’ancien leader du front national , relatée par un témoin (du nom de Mohamed Moulay) ayant vu toute la scène :

Cela se passe dans la nuit du 3 mars 1957 en pleine guerre d'Algérie durant « la bataille d’Alger».

 

Cette nuit-là une patrouille d'une vingtaine de parachutistes conduite par un homme au teint blond, grand et fort du nom de "Lieutenant Jean Marie Lepen "fait irruption au domicile de la famille "Moulay" dans la casbah d’Alger.

 

Ahmed 42 ans, le chef de famille et père de Mohamed sera torturé durant plusieurs heures, sous les yeux de ses enfants et de sa jeune femme pour qu'il avoue les noms des membres de son réseaux FLN . Il mourra peu après suite à ses blessures.

Après le départ des paras, l’un des jeunes fils du supplicié, Mohamed, 12 ans à l’époque, trouva un poignard appartenant au lieutenant Jean Marie Le Pen et le cache dans le placard du compteur électrique.

Le lendemain et le surlendemain, Jean Marie Lepen et ses officiers reviennent chercher l’objet …mais en vain. L'enfant ne dira rien sur le poignard...

 

Devenu adulte, Mohamed Moulay gardera l’arme chez lui, pendant plus de 40ans. Le poignard arrivera en France au début 2003 dans la valise de l’envoyée spéciale du monde à Alger et servira de pièce à conviction dans le procès que le leader du front national a intenté au journal « Le Monde » pour diffamation..

 

Le procès fut perdu et il perdra également son appel ainsi que le pourvoi en cassation qui sera rejetée par la suite.

 

A l’heure actuelle , e poignard se trouve à Paris dans le coffre-fort de l’avocat du monde Maitre Yves Baudelot.

Il repartira en Algérie rejoindre d’ici peu, le musée des moudjahidine car c’était le vœu de Mohamed Moulay. Ce couteau est en réalité un poignard des jeunesses hitlériennes fabriqué dans la Ruhr dans les années 1930.

 

Sur le fourreau on peut lire distinctement "JM LE Pen, 1 er REP".

 

Au lendemain de la nuit du 3 mars 1957, Mohamed avait arrêté l’école et pris le maquis jusqu’ à l’indépendance de son pays en 1962, ce qui allait faire de lui le plus jeune moudjahidine.

 

Une fois revenu à la vie civil Mohamed Moulay étais entre dans l’entreprise « Sonelgaz » mais ses activités syndicalistes l’emportèrent sur son emploi de cadre.

 

Marié à une française d’origine algérienne il a gardé malgré les circonstances de la mort de son père une grande affection pour la France.

 

Celui-ci ne cache pas sa tristesse de voir ce qu’étais devenu son pays, si loin des rêves de jeune combattant indépendantiste…

Partager cet article

Repost0

commentaires

bibo 18/11/2015 09:42

PS : au sujet du bien et du mal. Le problème de la dualité que vous soulevez est très vite résolu lorsqu'on prend conscience que le bien et le mal sont relatifs.

******* 12/05/2020 01:21

Oui c'est pourquoi les anciens ont tant débattu du contexte de manière philosophique

jessica legrand 15/05/2012 20:14


jm le pen etais un tortionaire , neo-nazie , raciste et sans état d'ames .


sa fille lui ressemble avec une pincee de sournoiserie et une apparence de gentille dame ..


ces crimes sont tout de meme a mettre sur le dos de la france de l'epoque et non sur jm le pen qui certes avait la gachette facile..


pauvre france qui vient de voté a 20 % pour ces fachos..

Présentation

  • : Le blog de seddouki.foued.over-blog.fr
  • : Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. Article 19 Déclaration des droits de l'homme
  • Contact

Recherche

Liens