Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 juillet 2011 7 31 /07 /juillet /2011 01:40

Les crimes et atteintes aux droits de l’homme peuvent être distingués selon plusieurs catégories : Il y a ceux qui sont connus, comme c’est le cas de l’esclavage, il y a ceux qui le sont moins et il y a ceux qui ne sont pas du tout connus et ont été ignorés car gardés longtemps durant secrets... Or, je voudrais revenir justement sur l'unde ses  crimes ignorés. Saddam Hussein avait été jugé pour crime contre l'humanité ..

Or combien de personnes savent que l’Espagne et la France ont utilisé les mêmes armes chimiques de destruction massive que Sadam Hussein, contre les populations rifaines, dans le Rif, au nord du Maroc, entre 1923 et 1926 ??

Le plus grave, dans tout cela, c’est que les héritiers des victimes d’hier continuent encore aujourd’hui de souffrir des effets et séquelles consécutives à l’utilisation de ces mêmes armes chimiques de destruction massive. Car, il se trouve que ces armes chimiques ont des effets cancérigènes et mutagènes... C’est ainsi qu’il n’y a pas une famille dans le Rif n’ayant pas un parent atteint de cancer, notamment du larynx.......

. A tel point que 80 % des personnes atteintes de cancer qui se font soigner à Rabat, la capitale du Maroc, proviennent du Rif ...Or, ils vont à Rabat car c’est le seul endroit où ils peuvent se faire soigner....

Mais, quant on sait que le Rif est une région pauvre et marginalisée, combien peuvent se permettre de se déplacer et résider à Rabat pour se faire soigner ??

Mais, encore, qu’en est-il exactement de ces armes chimiques de destruction massive et pourquoi est ce un crime contre l’humanité que de les avoir utilisé ?

 Longtemps durant, des euphémismes ont été utilisés pour qualifier ces armes :

« bombes X », bombes spéciales », « gaz toxique ». Il s’agit en fait d’ypérite

 (gaz moutarde), de chloropicrine et de phosgène... La qualification d’usage actuelle de ces armes est celle d’armes chimiques de destruction massive . Ces armes se trouvent avoir été interdites. Déjà à la fin du 19e siècle, la première conférence de la Haye, du 29 juillet 1898  , signée entre nations européennes, interdit l’emploi de projectiles ayant pour but de répandre des gaz asphyxiants ou délétères.

Le Traité de Versailles du 28 juin 1919, prévoit également la prohibition des armes chimiques de destruction massive..... Le Traité de Washington du 6 février 1922 mentionne ces interdictions à son article 5. Le protocole de Genève, du 17 juin 1925, interdit quant à lui les gaz asphyxiants, toxiques ou similaire,… Ces interdictions ont étés confirmées et développées par la suite par divers autres instruments internationaux...

 Ainsi, le droit international à partir de la fin de la première guerre mondiale a interdit l’usage de certaines armes dites non conventionnelles. Il en est ainsi des armes chimiques et biologiques de destruction massive. Du point de vue légal, la production, la vente, l’utilisation ou même le stockage des armes chimiques de destruction massive sont strictement prohibés par le droit international public.....

Il est indéniable qu’à travers la guerre chimique contre le Rif, il y a eu une violation caractérisée des préceptes essentiels du droit international public et du droit international humanitaire......

 Il s’agit d’un crime contre l’humanité, doublé d’un génocide exercé contre un peuple libre de paysans... Or par définition, les crimes contre l’humanité sont des crimes imprescriptibles. Pourtant, cela n’a pas empêché l’Espagne et la France de violer, à ce jour impunément, ces interdictions en faisant usage d’une guerre chimique d’agression contre le Rif et ses populations.

>>>Outre celles des Etats espagnol et français, la responsabilité de la société française Schneider S.A, [depuis Schneider electric] et de la société allemande Stolzenberg pourrait être retenue...

Un crime beaucoup trop souvent oublié...

Partager cet article

Repost 0
Published by General du Pommeau
commenter cet article

commentaires

charqi 15/12/2014 15:38

Monsieur Sedouki,
Vous pouriez citer l'auteur de l'article que vous reproduisez et la source.

Présentation

  • : Le blog de seddouki.foued.over-blog.fr
  • Le blog de seddouki.foued.over-blog.fr
  • : Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. Article 19 Déclaration des droits de l'homme
  • Contact

Recherche

Liens